Dérèglements thyroïdiens - Causes et conséquences

Juillet 2017

Les dérèglements thyroïdiens se manifestent par une production inadaptée d'hormones thyroïdiennes, à l'origine de deux maladies : l'hypothyroïdie et l'hyperthyroïdie. Le point sur les causes de ces dysfonctionnements aux conséquences importantes sur l'organisme et la qualité de vie.


Qu'est-ce qu'un dérèglement thyroïdien ?

Un dérèglement thyroïdien se caractérise par un fonctionnement anormal de la thyroïde, une glande située à la base du cou. La thyroïde fabrique deux hormones qui jouent un rôle capital dans la régulation du métabolisme. La thyroxine (également appelée T4) et la triiodothyronine (également appelée T3). Certains troubles métaboliques surviennent quand la glande thyroïde ne fournit pas la quantité appropriée d'hormones dans le sang. Les deux principaux dérèglements thyroïdiens sont l'hypothyroïdie et l'hyperthyroïdie.

Les répercussions des dérèglements thyroïdiens (hypothyroïdie et hyperthyroïdie), s'ils ne sont pas pris en charge rapidement, peuvent avoir des conséquences plus ou moins graves sur la santé.

Vidéo


Hypothyroïdie

L'hypothyroïdie est caractérisée par la thyroïde ne produit pas assez d'hormones thyroïdiennes. Ce dysfonctionnement est le plus fréquent.

Causes

  • Thyroïdite de Hashimoto (cause la plus fréquente) : maladie génétique dans laquelle le système immunitaire attaque la glande thyroïde par des anti-corps et altère ainsi son fonctionnement.
  • Carence en iode (cause fréquente) : L'alimentation est source d'iode, un élément chimique dont la thyroïde a besoin pour fonctionner normalement. Voir les aliments qui contiennent de l'iode.


Parmi les autres causes possibles de l'hypothyroïdie :

Conséquences


Chez le bébé et le jeune enfant

L'hypothyroïdie congénitale fait l'objet d'un dépistage systématique à la naissance. Non traitée, elle peut entraîner un retard de croissance, un ralentissement du développement des apprentissages, un déficit intellectuel ainsi qu'une baisse de l'audition.

Chez l'adulte

Le myxoedeme représente une forme grave d'hypothyroïdie. Cette affection se caractérise par la pénétration d'eau dans la peau. Elle entraîne en un oedème au niveau du visage (aspect bouffi). Il s'associe à une peau de coloration jaune (sèche et froide), un épaississement de la langue, et un changement de la voix (rauque). Cette affection comporte un risque de complication grave (coma). Peut également s'observer un risque accru de maladie cardiaque dans la mesure où l'hypothyroïdie entraîne le ralentissement du rythme cardiaque, une hypertension artérielle et l'augmentation des taux de cholestérol.

La fatigue (asthénie) physique et intellectuelle, transpiration excessive, prise de poids (impact toutefois limité), l'infertilité, la baisse de la libido, l'augmentation du risque de maladie d'Alzheimer chez la femmes peuvent être provoquées par l'hyperthyroidie. D'autre part, en cours de grossesse, peuvent survenir un accouchement prématuré ou fausse couche, une pré-éclampsie ou un décollement placentaire.

Hyperthyroïdie

L'hyperthyroïdie : la thyroïde libère trop d'hormones thyroïdiennes dans la circulation sanguine. Ce dysfonctionnement est plus rare.

Causes

  • Maladie de Basedow (cause de 3/4 des hyperthyroïdies) : maladie auto-immune dans laquelle des anticorps reproduisent les effets de la TSH (hormone produite par l'anté-hypophyse) et stimulent anormalement la libération d'hormones thyroïdiennes,
  • nodules thyroïdiens : les nodules thyroïdiens peuvent entraîner la production excessive d'hormones thyroïdiennes,
  • inflammation de la glande thyroïde.
  • administration excessive d'hormones thyroïdiennes : notamment dans le cadre du traitement d'un goitre.

Conséquences

En l'absence de traitement, l'hyperthyroïdie peut entraîner des troubles du rythme cardiaque (tachycardie) et augmenter le risque de crise cardiaque, augmenter le risque d'ostéoporose chez la femme à la ménopause, conduire à une crise thyréotoxique (intoxication aux hormones thyroïdiennes) qui peut entraîner des complications graves, comme l'insuffisance cardiaque ou un coma. D'autre part, l'hyperthyroidie peut accroître le risque de fausse couche, de mort foetale et de pré-éclampsie grave chez la femme enceinte.

Parmi les conséquences fréquentes de l'hyperthyroïdie citons également l'instabilité de l'humeur, la fatigue générale, l'insomnie, la survenue d'un amaigrissement et l'apparition de troubles digest


Crédit photo : © Gabriel Blaj | Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Dérèglements thyroïdiens - Causes et conséquences » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.