Test d'effort

Février 2017

Le test d'effort est un électrocardiogramme réalisé au cours d'un exercice physique. A qui ce type de test est-il destiné et comment se déroule-t-il ?

Définition

Le test d'effort consiste à accroître le travail du cœur afin de détecter une éventuelle anomalie. Concrètement, un effort musculaire est pratiqué sur tapis de course ou vélo afin d'augmenter les besoins en oxygène du cœur. Il est généralement prescrit par le médecin traitant, ou par un cardiologue. Ce test permet de mesurer la fréquence cardiaque maximale, la consommation d'oxygène, et le rejet d'acide carbonique.

Pourquoi faire ce test ?

Selon les personnes, le test d'effort a plusieurs objectifs : diagnostic, évaluation, dépistage. En médecine du sport, il sert à déterminer les modalités d'un entraînement pour sportif de haut niveau.

Pour qui ?

Il est possible de réaliser un test d'effort à partir de l'adolescence. Il est notamment recommandé aux hommes de plus de 40 ans et femmes de plus de 50 ans désirant reprendre une activité physique, aux personnes se préparant à un effort sportif intense (marathon par exemple) et aux sportifs de haut niveau.

Déroulement

Réalisé en présence d'un médecin assisté d'un(e) infirmier(e), le test d'effort se déroule en plusieurs étapes.

Entretien

L'entretien avec le médecin porte sur les antécédents familiaux et sur les risques cardiovasculaires liés à la consommation de tabac, à la présence de diabète, de cholestérol, d'hypertension, voire d'obésité.

Examen clinique

Avant le test, un examen clinique est pratiqué : écoute du cœur et des poumons, fréquence cardiaque, tension artérielle.

Test

L'épreuve d'effort dure généralement vingt minutes. Elle se déroule par paliers de progression : l'accélération du tapis de course ou la résistance du vélo est augmentée toutes les 3 minutes en moyenne. Le test est interrompu en cas d'épuisement ou essoufflement important, d'atteinte de la fréquence cardiaque maximale théorique, de tension artérielle trop élevée, de trouble du rythme cardiaque ou de malaise.

Contre-indications

Le test d'effort est déconseillé en cas d'infarctus du myocarde récent, d'angine de poitrine instable, d'hypertension artérielle, d'endocardite, de myocardite ou de péricardite, et d'insuffisance respiratoire.

Pour aller plus loin

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde. Dernière mise à jour le 27 avril 2016 à 16:02 par Jeff.
Ce document intitulé « Test d'effort  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.