Saturnisme - Intoxication au plomb

Février 2017

Une intoxication au plomb prend le nom de saturnisme. De nos jours, les intoxications au plomb sont de plus en plus rares. Néanmoins, lorsqu'elles surviennent, elles sont relativement graves.


Définition

Le saturnisme désigne l'ensemble des symptômes résultant d'une intoxication au plomb. Le plomb se retrouve dans les peintures anciennes, les vieilles tuyauteries... Le plomb n'est que très lentement éliminé par l'organisme, il a donc tendance à s'accumuler et à intoxiquer les tissus.

Le plomb ne joue pas de rôle physiologique chez l'Homme. Sa présence dans l'organisme est donc indicatrice d'une contamination. Incorporé par voie digestive, respiratoire ou sanguine (mère-foetus), il est responsable de près de 500 déclarations de saturnisme infantile par an. Mais avant d'être déclarée, cette pathologie doit être diagnostiquée.

Effets du plomb

Les effets de l'intoxication apparaissent sans seuil. Ils sont fonction de l'importance de l'intoxication. Le schéma suivant indique les impacts du plomb sur la santé des enfants (d'après Agency for toxic substance and disease registry 1990).
blank
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Symptômes

Le saturnisme se traduit par une intoxication qui peut être aiguë ou chronique. En cas de saturnisme aigu, le patient présente de violentes douleurs abdominales accompagnées de diarrhées, de vomissements et d'une polynévrite. Des convulsions mortelles peuvent s'ensuivre. En cas de saturnisme chronique, les mêmes symptômes apparaissent, doublés de troubles du comportement, de troubles cognitifs, d'une cécité irréversible, d'une hypertension...

Effets du plomb

Les effets de l'intoxication apparaissent sans seuil. Ils sont fonction de l'importance de l'intoxication. Le schéma suivant indique les impacts du plomb sur la santé des enfants (d'après Agency for toxic substance and disease registry 1990).
blank
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Diagnostic

Peu nombreux, peu spécifiques et pas toujours présents, les signes cliniques du saturnisme sont les suivants :

Pour diagnostiquer un cas de saturnisme, il faut faire un dosage de la plombémie (taux de plomb dans le sang).

Que faire ?

  • Plombémie < 100 mg/L : il n'y a pas d'intoxication, l'enfant doit être suivi (mesure de la plombémie) tous les 6 mois à un an jusqu'à ses 6 ans et les sources d'intoxication doivent être supprimées ;
  • Plombémie comprise entre 100 et 249 mg/L : il faut contrôler la plombémie tous les 3 à 6 mois, supprimer les sources d'intoxication et obligatoirement déclarer le cas ;
  • Plombémie comprise entre 250 et 449 mg/L : il faut contrôler la plombémie tous les 3 à 6 mois, adresser l'enfant à une structure capable d'évaluer l'intoxication et de discuter l'indication d'un traitement chélateur, supprimer les sources d'intoxication et obligatoirement déclarer le cas ;
  • Plombémie > 450 mg/L : l'enfant doit être adresser en urgence à une structure capable d'évaluer et de traiter l'intoxication, supprimer les sources d'intoxication et obligatoirement déclarer le cas.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 15 septembre 2016 à 12:52 par Jeff.
Ce document intitulé « Saturnisme - Intoxication au plomb » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.