Piercing génital chez la femme - Définition

Janvier 2017


Définition


Il existe plusieurs types de piercing génital féminin, réputés pour favoriser la stimulation sexuelle. Ce bijou généralement en titane se pose en effet après que la peau ait été percée, sur le clitoris, la vulve, le capuchon, les grandes ou les petites lèvres, voire à l'arrière du vagin. Un piercing génital féminin peut ainsi porter le nom de Christina ou Néfertiti.

Piercing du capuchon


Le piercing du capuchon traverse le repli de peau autour du clitoris. On distingue le piercing vertical du capuchon, permettant au piercing de se reposer sur le clitoris pour favoriser son érection afin de provoquer l'orgasme et le piercing horizontal dont le but est essentiellement esthétique.

Piercing du clitoris


L'orientation verticale ou horizontale du piercing dépend principalement de la taille du clitoris, rendant possible ou non sa pose. Ce type de piercing comporte de nombreux risques, dont la désensibilisation du clitoris, rendant l'orgasme plus difficile à atteindre.

Piercing Christina


On appelle piercing Christina, un piercing situé en dessous du mont de Vénus à l'intersection des grandes lèvres. Ce piercing, considéré comme un piercing de surface présente un taux de rejet important lié à la difficulté de la pose (en fonction de l'anatomie de la femme). La cicatrisation prend de l'ordre de 3 à 4 mois.

Piercing du triangle


Le terme piercing du triangle désigne un piercing au travers de la vulve, en référence à la zone de réunion entre les deux petites lèvres, sous le clitoris, en forme de triangle. L'objectif de ce piercing est essentiellement de stimuler le clitoris par derrière afin d'accélérer l'excitation et atteindre l'orgasme.

Piercing Néfertiti


Le terme piercing Néfertiti désigne un piercing à mi-chemin entre le piercing vertical du capuchon et le piercing Christina. Il utilise des barres flexibles permettant de supporter les pressions exercées, car il traverse des chairs épaisses. Ainsi, la cicatrisation est particulièrement lente.

Risques


Nécessitant de grandes conditions d'hygiène, la pose du piercing doit être faite par un professionnel car il existe des risques d'infection.

Cicatrisation


Par ailleurs, la cicatrisation est assez longue, entre trois et dix-huit mois.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 11 septembre 2013 à 14:38 par Jeff.
Ce document intitulé « Piercing génital chez la femme - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.