Kératocône - Causes, symptômes et traitement

Février 2017

Le kératocône est une affection oculaire caractérisée par une cornée qui adopte une forme de cône. La cause de cette maladie est inconnue, elle est généralement diagnostiquée pendant l'adolescence.


Définition

Le kératocône est une pathologie qui affecte l'oeil et qui se caractérise par la forme en cône que prend la cornée (normalement sphérique). Cette affection qui entraîne des troubles visuels est assez rare puisque les kératocônes ne touchent pas plus d'une personne sur 2 000. Les patients sont essentiellement des adolescents ou des jeunes adultes.

Kératocône fruste

On parle de kératocône fruste lorsqu'elle est à un stade précoce. Il se manifeste par des troubles de la vision et une plus grande sensibilité à la lumière. Le port de lunettes ou de verres de contact est suffisant au début de la maladie. Si les troubles s'aggravent, une transplantation de cornée sera envisagée.

Causes

Les causes du kératocône sont encore inconnues, mais les spécialistes tendant à penser qu'il s'agirait d'une combinaison des 3 facteurs suivants : facteurs génétiques, facteurs environnementaux ou facteurs cellulaires. Le fait de se frotter peut se traduire par une évolution plus rapide du kératocône.

Symptômes

Le kératocône est une affection oculaire dégénérative dont l'origine n'est pas bien connue. Il se caractérise surtout par une déformation de la cornée qui adopte la forme d'un cône, entraînant des troubles de la vision. L'atteinte est bilatérale dans 90% des cas. Le kératocône se manifeste d'abord par une vision floue et déformée (un peu comme si le sujet regardait à travers un verre ou une fenêtre), puis par une photophobie (sensibilité importante à la lumière). L'irritation provoque des larmoiements.

Traitement

Le traitement des kératocônes passe dans un premier temps par une correction de l'astigmatisme qu'ils entrainent (grâce à des lunettes ou à des verres de contact rigides) puis, pour les kératocônes les plus graves (20% des cas), par une intervention chirurgicale : une transplantation de la cornée. La vue du patient redevient ensuite normale après un mois ou un mois et demi.

Le traitement de premier choix repose sur le port de lunettes ou de lentilles de contact. Pour les cas les plus graves, on aura recours à la chirurgie. Il existe plusieurs types d'intervention chirurgicale : l'introduction d'anneaux dans la cornée, la greffe de cornée, la transplantation DALK (remplacement de la partie principale et de l'épithélium extérieur de la cornée), l'épikératoplastie et la kératotomie radiale (modification de la forme de la cornée).

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 14 novembre 2016 à 16:01 par Jeff.
Ce document intitulé « Kératocône - Causes, symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.