Inhibiteur de la pompe à protons - Définition

Juillet 2017


Définition


Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) sont des molécules qui entraînent une réduction de la production et de la sécrétion d'acide gastrique. Cet acide joue un rôle important dans la préparation des aliments avant la digestion, au niveau de l'estomac. Cependant, il peut être anormalement augmenté dans certaines conditions, ou mal supporté par la muqueuse digestive.

Forme médicamenteuse


Les IPP se présentent sous forme de gélules ou de comprimés (les plus connus étant le Mopral® ou encore l'Inexium®).

Indications


Ils peuvent être utilisés dans la prise en charge de diverses pathologies. Les inhibiteurs de la pompe à protons sont notamment employés pour soigner les ulcères gastriques et duodénaux, les douleurs de l'estomac, le syndrome de Zollinger-Ellison, les reflux gastro-œsophagiens ainsi que les œsophagites qu'ils entraînent. A titre préventif, ils sont parfois prescrits avec un traitement anti-inflammatoire pour en éviter les effets secondaires.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Inhibiteur de la pompe à protons - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.