Sel et hypertension

Septembre 2017

80% du sel consommé est caché dans le pain, charcuteries, soupes, potages, fromages et plats préparés. En effet, le sel permet d'augmenter la quantité d'eau présente dans les aliments avec la conséquence d'en augmenter leur poids. Les aliments naturels contiennent suffisamment de sel pour couvrir nos besoins.

Hypertension artérielle et maladies cardiovasculaires

De nombreuses études ont montré qu'un apport élevé en sel augmente les risques d'hypertension artérielle. Un excès de consommation de sel peut ainsi aggraver les facteurs de risques des maladies cardiovasculaires.

Augmentation de la sensation de faim

D'autre part, la consommation de sel augmente la sensation de faim et peut participer à la prise de kilos supplémentaires.

Diminuer la quantité de sel consommée chaque jour

Selon une étude sur la situation nutritionnelle en France effectuée publiée en 2007 par la Caisse nationale d'assurance-maladie et l'INVS, l'institut de veille sanitaire, près de 47% des adultes et 23% des enfants ont des apports journaliers de sel dépassant les 8 grammes par jour. La diminution de la quantité de sel demeure une des objectifs du PNN, Programme Nutrition Santé. Une consommation diminuée de sel entraine moins d'accidents cardiovasculaires. Les besoins en sel sont environ de 1 à 2 grammes par jour quand la moyenne des français en consomme 8 à 10
grammes. Or le sel est présent dans environ 70% des aliments consommés quotidiennement.


Une diminution de 25 à 35% de la consommation de sel diminuerait le risque cardiovascualire de 25 à 30% chez des sujets atteints d'hypertension artérielle (étude de Juillet 2007 British Médical Journal) avec également une diminution de la tension artérielle. La plupart des experts internationaux recommande de réduire de 30% nos apports de sels quotidiens. L'OMS préconise même de descendre en dessous de 5 grammes par jour. En moins de 2 mois, il est possible de s'habituer à manger moins salé. L'étiquetage obligatoire de la quantité de sel dans les aliments consommés est une mesure qui devrait être systématique et qui est recommandée par la Comission Européenne.

Teneur en sel de 30 aliments

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Sel et hypertension » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.