Ophtalmologiste - Devenir ophtalmologue

Décembre 2016

La France compte plus de 5000 ophtalmologistes. Ce sont les spécialistes des maladies de l’œil. Leur rôle est particulièrement important lorsque l’on sait que 8 informations sur 10, analysées par notre cerveau, sont transmises par la vue. A l'issue de six années de médecine, il est possible de choisir une spécialisation pour devenir ophtalmologue. Quel est le rôle de l'ophtalmologue ? Quelles sont les conditions d'admission aux études ? Que contient la formation ?

L’ophtalmologiste est le spécialiste du diagnostic et du traitement des maladies de l’œil. C’est également lui qui se charge de corriger les troubles de la vue.

Malgré l’instauration du parcours de soins coordonnés , les ophtalmologistes peuvent être consultés librement par les patients, sans qu’ils aient besoin de passer par leur médecin traitant . La consultation est prise en charge par la caisse d’assurance maladie à hauteur de 70%.

Définition

L'ophtalmologue, aussi appelé ophtalmologiste, est un médecin spécialisé dans toutes les maladies et troubles divers pouvant toucher les yeux et influer sur la qualité de la vision. Grâce à des appareils permettant l'étude de la vision et de l'intégrité des structures de l'oeil, il peut dépister des troubles et déterminer les modalités de correction. C'est notamment l'ophtalmologue qui prescrit les verres correcteurs adaptés aux différents problèmes de vision, comme la myopie, l'hypermétropie, la presbytie ou l'astigmatisme. Il peut également réaliser des opérations de chirurgie oculaire, comme le remplacement du cristallin en cas de cataracte, opération la plus pratiquée en France.

Quand consulter ?

La vue étant le principal transmetteur d’informations à notre cerveau, elle doit être surveillée dès le plus jeune âge. Des contrôles doivent notamment être effectués à l’âge de 6 mois, à l’entrée de l’enfant en CP, puis en 6ème. Par ailleurs, un enfant qui cligne des yeux, a les yeux irrités, des maux de tête, qui louche, ou qui est très sensible à la lumière… doit être dirigé vers un ophtalmologiste. En effet, un trouble de la vue non corrigé peut entraîner des difficultés, notamment dans les processus d’apprentissage.

En outre, après 40 ans, la presbytie tend à se développer. Il est alors conseillé de vérifier sa vue, tous les 3 ans environ.

Déroulement d'une consultation

Lors d’une consultation, l’ophtalmologiste commence toujours par un interrogatoire du patient afin de comprendre ce qui le pousse à consulter. Il se renseigne notamment sur les antécédents familiaux et personnels de la personne. Ensuite, il procède à l’évaluation de l’acuité visuelle, en faisant lire des lettres sur un tableau, avec différents verres correcteurs. L’ophtalmologiste mesure également, systématiquement la tension oculaire et vérifie l’alignement des yeux. Enfin, l’examen du fond de l’œil, qui n’est cependant pas systématique, permet au spécialiste de voir la rétine et ses composantes.

Métier d'ophtalmologue

L'ophtalmologue (ou ophtalmologiste) diagnostique et traite les troubles de la vision tels que l'hypermétropie, la myopie, la presbytie et la astigmatisme. En fonction de la pathologie, il préconise le port de verres correcteurs, des séances de rééducation ou encore une intervention chirurgicale.

Formation

La formation d'ophtalmologue se déroule en cinq ans, après six années d'études en faculté de médecine.

Admissibilité

Les études de médecine sont accessibles au niveau bac. Si le bac scientifique n'est pas obligatoire, il est vivement recommandé. La formation permettant de se spécialiser en tant qu'ophtalmologue est accessible après six années d'études médicales. Le choix de la spécialisation s'effectue selon le classement issu des Épreuves Nationales Classantes (ECN).

Déroulé et contenus

La formation sanctionnée par le DES Ophtalmologie dure cinq ans. Il s'agit principalement d'enseignements pratiques, comportant plusieurs stages obligatoires en établissement hospitalier et en organisme extra-hospitalier. Les enseignements théoriques abordés au cours de la formation :
  • Principes généraux de chirurgie,
  • anatomie du globe oculaire,
  • génétique, immunologie et oncologie,
  • pharmacologie des médicaments utilisés en ophtalmologie,
  • explorations fonctionnelles,
  • épidémiologie, diagnostic et traitement des maladies du globe oculaire,
  • expression oculaire des maladies systémiques,
  • prise en charge des maladies cécitantes et liées au vieillissement,
  • urgences en ophtalmologie.


Le DES est obtenu après validation des cinq années de formation et de stages. La soutenance d'une thèse permet d'obtenir le Diplôme de Docteur en Médecine.

Cadre d'exercice

L'ophtalmologue peut exercer dans son propre cabinet en libéral, ou bien au sein d'un centre hospitalier. Dans le second cas, il lui est possible d'enseigner à la faculté.


Crédit photo : Richard Villalon | Fotolia.com

A voir également :

Publi-information
Ce document intitulé « Ophtalmologiste - Devenir ophtalmologue » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.