Lasik - Chirurgie des yeux

Août 2017

La chirurgie réfractive est une véritable révolution car elle permet de dire adieu aux lunettes et lentilles de contact en quelques minutes, dans des conditions de sécurité maximum et sans aucune douleur.


Définition

Lasik est l'acronyme de Laser-Assisted In-Situ Keratomileusis. Il s'agit d'une technique au laser employée dans la chirurgie des yeux. La technique Lasik sert à corriger l'ensemble des défauts visuels : myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie. Tous les défauts visuels peuvent être opérés (myopie, hypermétropie, astigmatisme, et presbytie). Il faut que l'oeil soit parfaitement sain sans pathologie associée, cataracte en particulier. Pour la presbytie, il est possible de se faire opérer à partir de 48-50 ans.

Si on souffre de plusieurs déformations visuelles en même temps, l'opération est tout de même possible : le Lasik corrige tous les défauts visuels, isolés ou associés. Exemple : myope et astigmate, hypermétrope et presbyte etc.

Fonction

Elle permet de corriger la myopie (difficultés à voir de loin), l'hypermétropie (difficultés à voir de près) et l'astigmatisme (vision brouillée et déformée).

Mode opératoire

Cette technique indolore consiste à découper un volet de la cornée afin que le laser puisse intervenir sur la zone appropriée.

Elle se fait en deux temps : découpe d'une fine lamelle de cornée avec le laser, que l'on soulève. Puis action du laser Excimer pour corriger le défaut visuel, puis repose de la lamelle. Il s'agit d'une technique rapide et quasi indolore et l'on peut opérer les deux yeux le même jour. C'est la technique de référence. L'opération est très courte, 5 à 6 minutes par œil, et se fait sous anesthésie locale avec des collyres anesthésiants.



L'opération se fait en ambulatoire, c'est-à-dire sans hospitalisation, et le patient ne reste dans le centre qu'une heure environ et peut rentrer chez lui. Il sera revu le lendemain par son chirurgien.

Avantages

Il existe d'autres techniques dites de surface: PKR, Lasek et Epilasik. Ces techniques sont destinées aux patients dont la cornée est trop fine ou la myopie trop forte. L'inconvénient par rapport au Lasik est que la récupération visuelle est plus lente, que les suites opératoires sont plus douloureuses et que l'on opère un seul oeil, l'autre étant opéré 1 à 2 mois plus tard.

Suites opératoires

Si l'oeil bouge pendant l'opération, il ne se passe rien car les paupières sont immobilisées par un écarteur. L'oeil est immobilisé par un anneau de succion. Et pendant le laser Excimer un eye-tracker poursuit l'oeil et ainsi le traitement est toujours centré.

Après l'opération, le patient se voit prescrire trois semaines de collyres associant antibiotiques, anti-inflammatoires et larmes artificielles.

Après l'opération, un arrêt maladie n'est pas nécessaire. Le travail peut être repris dès le lendemain de l'intervention car la récupération visuelle est très rapide, en quelques heures.

Contre-indications

L'épaisseur de la cornée doit être mesurée avant l'opération car c'est un élément déterminant dans la prise de décision opératoire (il ne faut pas opérer les cornées trop fines). Dans le cas de la myopie, celle-ci doit être stable depuis au moins 12 à 18 mois. Il est déconseillé de se faire opérer avant d'aller au soleil car il faut respecter 3 semaines de précautions : pas de bains de mer ou piscine, se protéger du soleil, ne pas se frotter les yeux, etc.

Est considéré comme une contre-indication formelle toute maladie de l'oeil comme un herpès oculaire, un kératocone, une cataracte, etc.

Complications

Le risque zéro n'existe pas en effet, mais les complications sont rarissimes. L'infection est prévenue par un traitement antibiotique, idem pour l'inflammation. La sécheresse oculaire comme les halos nocturnes sont transitoires. En cas de correction insuffisante, une retouche est possible.

Taux de réussite

Le risque est quasi nul car tout se fait au laser. Le but est de récupérer 10/10e sans correction. Le pourcentage de complications est inférieur à 1 pour 3 000. En cas de sous correction, une retouche est possible.

Prix

La moyenne est comprise entre 2 500 et 3 500 euros pour les 2 yeux en fonction de la technique utilisée. Rien n'est remboursé par la sécu, par contre les mutuelles remboursent en général un forfait.

Choisir son praticien

Le choix du praticien doit être recommandé par l'ophtalmologiste traitant ou par des patients déjà opérés et satisfaits.

Questions-Réponses

  • Est-ce qu'un myope "guérira" mieux qu'un astigmate ou un hypermétrope grâce à une intervention ? Non, la récupération visuelle est aussi bonne quel que soit le défaut visuel corrigé.
  • J'ai une forte myopie, je suis astigmate et presbyte, j'ai 54 ans, n'est-ce pas un peu difficile ? Non, mais tout dépend de l'importance de votre myopie et de l'épaisseur de votre cornée. Pour compenser votre presbytie, on laisse en général un peu de myopie sur l'un des 2 yeux pour la lecture, l'autre oeil est totalement corrigé de loin.
  • J'ai 35 ans et je suis myope. Je voudrais me faire opérer car je ne supporte plus mes lentilles. Mais comme je vais bientôt atteindre l'âge de la presbytie, je me demande si ça peut "valoir le coup" ? Oui car la presbytie survient en général à partir de 45 ans et que, même myope, vous serez de toute façon presbyte.
  • Si on se fait opérer à 40 ans, la presbytie continue-t-elle à évoluer ou est-elle stoppée par l'intervention ? Non elle n'est pas stoppée par l'intervention et il faudra prévoir une retouche 7 à 8 ans plus tard.
  • Est-il possible d'opérer au laser, que ce soit Lasik ou Excimer, un jeune de moins de 18 ans, ce qui a été malheureusement mon cas il y a quelques années de cela ? En général il ne faut pas opérer avant 20 ans car la myopie n'est pas, le plus souvent, encore stabilisée.
  • Y a-t-il des possibilités de rattraper des erreurs d'opération au laser fait de multiples fois pendant une adolescence par une autre opération laser ou chirurgie plus classique sur une forte myopie ? Oui, il est possible de réopérer si le résultat initial n'est pas suffisant, en général, avec la technique du Lasik et seulement si l'épaisseur de la cornée le permet.
  • Jusqu'à quel âge peut-on être opéré ? : Il n'y a pas de limite d'âge supérieure et l'on peut être opéré même après 60 ans.

En savoir plus

  • Livre "Bien voir sans lunettes, la génération laser" Dr Yves Bokobza (Auzou)


Crédits photo : Dmitry Kalinovsky / blueringmedia - 123RF

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Lasik - Chirurgie des yeux » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.