Médecine durant l'Antiquité romaine - Définition

Mai 2017


Définition

Héritée de la médecine de la Grèce antique, la médecine durant l'Antiquité romaine était basée sur des soins et des techniques médicales, mais aussi sur des rites religieux. Durant l'Antiquité romaine, la pratique de la médecine était intimement liée aux croyances et aux dévotions envers les dieux de l'époque. Les médecins romains recevaient une formation pour pratiquer des actes médicaux, y compris chirurgicaux, et administrer des traitements à base de plantes médicinales. Les malades pouvaient se reposer dans des temples de guérison.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Médecine durant l'Antiquité romaine - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.