Torticolis

Septembre 2017

Le torticolis musculaire ou torticolis « tout court » est le torticolis le plus courant. Il affecte le gros muscle du cou appelé muscle sterno-cléido-mastoïdien et peut également affecter les muscles trapézoïdaux. Il peut apparaître suite à un traumatisme, à un effort inadapté ou pendant un état grippal. Les causes sont nombreuses, neurologiques, articulaires, cutanées ou psychiatriques. Mais dans la très grande majorité des cas, le torticolis est d'origine musculaire.


Torticolis spasmodique

Le torticolis spasmodique dont les causes sont mal connues se définit comme un spasme des muscles du cou, qui provoque leurs contractions anarchiques. Il serait dû à une anomalie au niveau du nerf accessoire - nerf innervant les muscles trapèze et sterno-cléïdo-mastoïdien impliqués dans certains mouvements du cou et de la tête. Il peut progressivement provoquer une inclinaison de la tête d'un côté. L'inclinaison de la tête va s'accompagner de mouvements de contraction inopinés et involontaires de ces muscles et dans quelques cas, de douleurs. Ce type de torticolis entraine des douleurs quotidiennes et violentes, mais également une inclinaison ou une rotation de la tête rendant la rotation ou l'inclinaison impossible ou très douloureuse. En effet, le muscle sternocléidomastoïdien(SCOM) est un muscle latéral du cou qui joue un rôle majeur dans la stabilisation, la rotation et la flexion de la tête et du cou
Au cours du torticolis spasmodique le cou peut être penché en avant, en arrière ou sur le côté.

Diagnostic

Il faut consulter un médecin qui effectuera une palpation de la nuque et du haut du dos ainsi bien sûr qu' un interrogatoire précis du patient. Dans le cas d'un traumatisme physique, comme par exemple la survenue d' un accident, le médecin pourra demander une radio afin d'éliminer une autre pathologie plus sévère. Aucun examen complémentaire n'est nécessaire en cas de torticolis survenant après un faux mouvement.

Urgence

Consulter en urgence en cas d’apparition d’une confusion, d’une faiblesse musculaire, d’une photophobie, de vertiges, ou de paralysie, signes témoignant d’une atteinete neurologique mais également en cas de fièvre et de vomissements. La présence de douleurs irradiant vers la poitrine nécessite également un avis médical urgent.

Le torticolis congénital

Le torticolis congénital est présent chez un enfant sur 4/1000. La position de la tête de l’enfant est toujours du même côté et il présente en général un aplatissement de son crâne au niveau de l’appui. Les raisons sont multiples : Le bébé peut avoir conservé une mauvaise position pendant la grossesse dans l'utérus de la maman ou avoir présenté un traumatisme des vertèbres cervicales lors de l’accouchement.

Symptômes

Le premier symptôme est une contracture du muscle du cou. Elle est douloureuse et limite les mouvements du cou. Le cou se fléchit et penche du côté atteint, vers l'avant ou l'arrière selon les cas. La tête est tournée du côté opposé. Le torticolis peut être ponctuel (accident, douleur aigüe et passagère, grippe) ou chronique et répétitif. Les personnes les plus touchées sont notamment les femmes après la ménopause, les automobilistes ayant déjà eu le « coup du lapin » et les personnes souffrant de problèmes cervicaux et trapézoïdaux. Le torticolis chez l'enfant doit être surveillé avec précaution : il peut annoncer une scoliose ou mauvaise coordination des yeux.

Traitement

Une mise au repos du rachis cervical est nécessaire, accompagnée d'une prise d'antalgiques, anti-inflammatoires, corticoïdes et décontracturants musculaires. Des séances de mésothérapie, ostéopathie et kinésithérapie pour dénouer les tensions. Appliquer localement un dispositif générant de la chaleur ainsi que des pommades décontracturantes et anti-inflammatoires.

Prévention du torticolis

Mal au cou, à la nuque et faux mouvements

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Torticolis musculaire - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.