Enfants à la piscine - Régles de sécurité pour éviter la noyade

Janvier 2017

Trop d’enfants se noient en piscine chaque année malgré l’obligation d’équiper les piscines de systèmes de sécurité. Les adultes doivent impérativement respecter certaines règles de sécurité pour éviter ces tragédies. Un enfant peut se noyer en moins de 3 minutes dans 20 cm d’eau. La vigilance des adultes reste donc indispensable.



La loi impose des dispositifs de sécurité

Les barrières, abris de piscine ou couvertures empêchent physiquement l’accès au bassin et sont particulièrement adaptés aux jeunes enfants, à condition de les refermer ou de les réinstaller après la baignade. Les alarmes sonores peuvent informer de la chute d’un enfant dans l’eau (alarmes d’immersion) ou de l’approche d’un enfant du bassin (alarmes périmétriques), mais n’empêchent pas la noyade.

Les piscines concernées

  • les piscines privées à usage individuel ou collectif, de plein air, dont le bassin est enterré ou semi-enterré ;
  • les piscines familiales ou réservées à des résidents ;
  • les piscines des villages de vacances, des hôtels, des locations de vacances et des campings.

Les 4 systèmes de sécurité

Pour les piscines concernées par la loi de 2003, les mesures de sécurité sont les suivantes : Depuis le 1er janvier 2004, les piscines privées nouvellement construites à usage individuel ou collectif doivent être équipées d'un des 4 dispositifs de sécurité couverts par les normes :
  • barrières de protection (NF P. 90-306) ;
  • systèmes d'alarmes (NF P. 90-307) ;
  • couvertures de sécurité (NF P. 90-308) ;
  • abri (vérandas) (NF P. 90-309).


Le dispositif retenu doit figurer dans la note technique obligatoire du constructeur ou de l'installateur. Depuis le 1er mai 2004, les piscines existantes des habitations données en location saisonnière sont également soumises à cette obligation ; Depuis le 1er janvier 2006, toutes les autres piscines existantes doivent être équipées d'un des 4 dispositifs de sécurité couverts par les normes.

Prudence

Les piscines privées en plein air doivent être équipées d’un dispositif de sécurité : barrière, couverture, abri de piscine ou alarme sonore. Ces dispositifs ne remplacent pas la surveillance permanente des enfants.

Un seul adulte responsable de la sécurité

Désigner un seul adulte responsable de la surveillance des enfants, et s’assurer qu’un autre adulte assurera cette fonction si vous partez.

Ne pas oublier les règles essentielles de sécurité

Équiper l’enfant de brassards, d’un maillot de bain à flotteurs adaptés à sa taille dès qu’il est à proximité de la piscine. Poser à côté de la piscine une perche, une bouée et un téléphone pour alerter les secours le plus rapidement possible. Après la baignade, sortir tous les objets flottants jouets, bouées, objets gonflables et remettre en place le dispositif de sécurité. Sources : INPES.

Piscine en Kit

Penser à retirer l’échelle après la baignade des enfants afin d’éviter qu’ils retournent dans la piscine. Sources : INPES.

Pour en savoir plus

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde. Dernière mise à jour le 17 mai 2016 à 13:34 par Jeff.
Ce document intitulé « Enfants à la piscine - Régles de sécurité pour éviter la noyade » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.