Le cardiofréquencemètre

Juin 2017


Définition


Le cardiofréquencemètre permet de déterminer la fréquence de battements cardiaques indispensable afin que l'activité physique soit la plus bénéfique. Ainsi il est possible de modifier l'intensité de l'activité sportive en l'augmentant ou en la ralentissant.

Description de l'appareil


Le cardiofréquence mètre est un petit appareil de la taille d'une montre bracelet qui permet de recueillir la fréquence cardiaque instantanée. Il permet de recueillir des informations en provenance d'un appareil émetteur placé dans une ceinture placée sur thorax. Celle-ci est équipée d'électrodes qui vont permettre de recueillir les données en temps réel des battements cardiaques. La partie réceptrice qui affiche les résultats de la fréquence cardiaque, peut être portée au niveau du poignet de la même manière qu'une montre ou placé sur un guidon de vélo.

A quoi ça sert ?


Le cardiofréquence mètre permet de surveiller l'intensité d'un effort. Il permet de faire du sport sans épuiser son cœur. Le cardiofréquencemètre mesure le nombre de battements cardiaques.


Le cœur se fatigue moins vite et moins violemment et devient plus résistant: cela permet de pratiquer le sport choisi plus longtemps sans être essoufflé. Il permet également d'améliorer sa pratique sportive.

L'évolution de la fréquence cardiaque au cours d'un effort est un bon indice de la forme physique. Grâce au cardiofréquencemètre, il est possible de connaître et adapter son rythme sportif.

Fonctionnement


Intégrer dans l'appareil l'âge, la taille, le poids et le sexe. Le calcul de la fréquence cardiaque maximale permet de déterminer à quel rythme il est nécessaire de pratiquer l'activité sportive.

FCM = 220 - votre âge

Exemple pour un homme de 40 ans. : La fréquence cardiaque maximale d'un homme de 40 ans est de 180 battements par minute (220 -40=180).

Afin de ne pas dépasser ses limites, il est conseillé par exemple de courir entre environ 60 et 70% de sa fréquence cardiaque maximale, soit pour une personne de 40 ans, ayant une FCM de 180 : courir avec un pouls comprit entre 120 et 130. Au court du sport, le vélo par exemple, les informations visibles sur la montre indiquent si vous êtes au dessus ou au dessous de la fréquence cardiaque maximale qui a été fixée.

Certains appareils émettent une alerte lorsque les chiffres fixés avant le début de l'activité sportive sont supérieurs ou inférieurs à ceux constatés. L'observation de la fréquence cardiaque en permanence permet d'adapter immédiatement l'intensité de l'effort, de ralentir ou d'accélérer. Pour ne pas dépasser ses limites, il faut courir en dessous de sa "fréquence cardiaque maximum" afin de ne pas dépasser ce seuil.

Il permet de pouvoir réduire ou augmenter l'intensité de l'effort. Déterminer pour chaque personne à quelle fréquence de battements cardiaques l'activité physique doit être pratiquée pour être la plus utile.

Pour qui ?


Les sportifs de haut niveau bien entendu, mais également les malades, particulièrement ceux atteints de maladies cardiovasculaires. Pour un sportif de haut niveau connaitre sa fréquence cardiaque maximale permet d'établir un plan d'entrainement plus adapté. Toutes les personnes pratiquant du sport peuvent l'utiliser car cet appareil est un bon indicateur de l'activité du cœur et de sa bonne ventilation.

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Le cardiofréquencemètre » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.