Hypertension artérielle - HTA - Symptômes et traitement

Septembre 2016

L'hypertension est source de complications très graves telles que les infarctus, les AVC, etc. Pourtant à sa source peut se cacher une « simple » apnée du sommeil. 40% des personnes souffrant d'hypertension sont sujettes à des apnées du sommeil. Savoir dépister une apnée pour éviter de futurs hypertendus ? Et si cela était à la portée de tous les professionnels de santé : spécialistes, généralistes et pharmaciens ? En France, l'hypertension artérielle toucherait plus de 14 millions de personnes et près de 10 millions prendraient un traitement pour lutter contre cette maladie. Même si les causes sont souvent floues, les facteurs de risques sont eux bien connus : âge, hérédité, tabagisme, alimentation, etc.


Selon l'OMS, plus d'1 adulte sur 3 dans le monde présente une hypertension artérielle à l'origine de la moitié environ des décès dus aux accidents vasculaires cérébraux et aux cardiopathies et serait à l'origine de 9,4 millions de morts chaque année.

Définition

L'hypertension artérielle (HTA) se définit comme une tension artérielle augmentée de façon chronique. La plupart des personnes qui présentent une hypertension artérielle ne savent pas qu'ils en sont atteints car l'évolution de l'hypertension artérielle au fil des années est sournoise. L'hypertension artérielle est la pathologie cardio-vasculaire la plus fréquente et en représente le facteur de risque le plus important.

La pression artérielle est dite normale quand elle est inférieure à 14/9 ou 140/90 mmHg. La pression artérielle systolique ne doit pas dépasser le chiffre 15. La pression artérielle diastolique ne doit pas dépasser le chiffre 9. L'hypertension artérielle se définit par une valeur supérieure à 14/9.

HTA

L'HTA, ou hypertension artérielle, désigne l'élévation de la pression sanguine dans les artères.

HTA primaire

On appelle HTA primaire ou HTA essentielle une hypertension artérielle de cause inconnue.

HTA secondaire

On appelle HTA secondaire celle dont on connaît la cause.

Tension normale

On définit l'hypertension artérielle (HTA) comme étant une augmentation chronique de la pression artérielle. La plupart des personnes présentant une tension artérielle élevée ignorent qu'elles en sont atteintes car la tension évolue sournoisement au fil des années. Il s'agit de la pathologie cardio-vasculaire la plus fréquente et qui représente le facteur de risque le plus important.

Tension élevée

La pression artérielle est considérée normale quand elle est inférieure à 14/9 ou 140/90 mmHg. La pression artérielle systolique ne doit pas avoir une valeur supérieure au chiffre 15. La pression artérielle diastolique ne doit pas avoir une valeur supérieure au chiffre 9. L'hypertension artérielle est caractérisée par une valeur supérieure à 14/9.

Symptômes

La majorité des personnes qui présentent une hypertension artérielle ne présente aucun symptôme. En effet l'hypertension artérielle est une maladie pouvant demeurer silencieuse de nombreuses années. Maladie insidieuse, l'hypertension artérielle peut évoluer ainsi sans bruit avant d'entraîner des complications. L'hypertension artérielle peut être découverte au cours d'une simple consultation chez le médecin ou bien lors de l'apparition de complications (cardiaques, cérébrales, rénales, etc.). Les symptômes que peut ressentir une personne hypertendue se manifestent lors de poussées hypertensives.


Des maux de tête survenant essentiellement le matin et siégeant dans la nuque principalement peuvent témoigner d'une poussée d'hypertension sévère. La sensation de sifflements auditifs (acouphènes) peut refléter une hypertension artérielle. Des troubles de la vision comme des sensations de mouches devant les yeux peut être le témoin une hypertension artérielle. Les personnes atteintes d'hypertension sont souvent sujettes à des vertiges. Une accélération du rythme cardiaque (palpitations) peut être la conséquence d'une hypertension artérielle. Une difficulté à respirer peut également être à l'origine d'une hypertension artérielle. Une épistaxis (saignements de nez) peut témoigner d'une hypertension artérielle. Enfin, une hématurie, présence de sang dans les urines, peut témoigner d'une hypertension artérielle.

Risques pour la santé

Une hypertension artérielle non contrôlée peut provoquer des troubles de plusieurs organes vitaux, comme le cœur, le cerveau ou les reins.

L'hypertension artérielle représente un facteur de risque de développement de la plaque d'athérome. Le mauvais cholestérol est à l'origine de la formation de plaques d'athérome encore appelée athérosclérose. Les artères d'une personne hypertendue, qui s'épaississent et se durcissent, favorise le développement de la plaque d'athérome. L'athérome causé par un excès de cholestérol évolue au fil des années de façon sournoise et peut aboutir à l'obstruction d'une ou plusieurs artères.

Les plaques de graisse s'accumulent ainsi progressivement sur la paroi interne des artères provoquant un durcissement, un épaississement et une baisse de l'élasticité des artères. L'athérome correspond à un dépôt de graisse localisé sur une partie de la paroi interne des artères. La plaque d'athérome est constituée de cellules sanguines et de mauvais cholestérol.

La plaque d'athérome affecte plus particulièrement les artères qui irriguent le cœur, le cerveau et les membres inférieurs. Selon l'endroit où l'artère est obstruée, peuvent apparaître :

Diagnostic

La mesure de la tension artérielle permet de s'assurer de la réalité d'une Hypertension Artérielle avant de débuter un traitement. Il est recommandé de mesurer la pression artérielle en dehors du cabinet médical (automesure tensionnelle ou MAPA ), afin de s'assurer de la permanence de l'HTA et pour Prise en charge des patients adultes atteints d'hypertension artérielle essentielle et rechercher une « HTA blouse blanche », avant de débuter un traitement antihypertenseur médicamenteux ». En effet, « l'effet blouse blanche » provoquant une poussée d'hypertention artérielle dans le cabinet du médecin est assez fréquent et peut fausser l'interprétation des résultats de la mesure. Les appareils permettant une prise de la tension artérielle au doigt ne sont pas validés. Seuls les appareils de mesure de la tension artérielle avec brassard au bras ou au poignet sont validés. Il faut bien adapter le brassard à la circonférence du bras : chez les personnes obèses, par exemple, le brassard peut être placé à l'avant bras.

Mesurer la tension artérielle au calme et au repos. Se reposer quelques minutes avant la prise de la tension. Ne pas réaliser les mesures dans un environnement bruyant. Ne pas prendre sa tension après un exercice physique intense. Ne pas fumer en prenant sa tension. Il faut, idéalement, effectuer 3 Mesures le matin, 3 mesures le soir, et ceci 3 jours de suite.

Le traitement à donner sera décidé après l'évaluation du risque cardiovasculaire global. Pour évaluer ce risque, la HAS propose de se baser sur les facteurs de risque suivants :
  • Âge (> 50 ans chez l'homme et > 60 ans chez la femme).
  • Tabagisme (tabagisme actuel ou arrêté depuis moins de 3 ans).
  • Antécédents familiaux d'accident cardio-vasculaire précoce (infarctus du myocarde ou mort subite : avant l'âge de 55 ans chez le père ou chez un parent du premier degré de sexe masculin ou bien avant l'âge de 65 ans chez la mère ou bien chez un parent du premier degré de sexe féminin).
  • AVC précoce (< 45 ans).
  • Diabète (diabète traité ou non traité).
  • Dyslipidémie (LDL-cholestérol ?1,60 g/L (4,1 mmol/l) et HDL-cholestérol ?0,40 g/L (1 mmol/L quel que soit le sexe).


D'autres paramètres sont également à prendre en compte comme l'obésité abdominale ou la sédentarité. Le médecin doit aussi évaluer les organes cibles atteints et détecter les maladies cardiovasculaires et rénales.

Traitement

L'objectif majeur d'un traitement médicamenteux anti hypertenseur est de diminuer la pression artérielle systolique en dessous de 14 et la pression artérielle diastolique en dessous de 9. Le second objectif traitement médicamenteux anti hypertenseur, encore plus important, est d'éviter l'apparition des complications de l'hypertension artérielle.

Le traitement non médicamenteux de l'hypertension artérielle consiste à faire adopter au patient un certain nombre de mesures hygiéno-diététiques. Selon la HAS, La Haute Autorité de santé, les mesures hygiéno-diététiques sont recommandées chez tous les patients hypertendus, quel que soit le niveau tensionnel, avec ou sans traitement médicamenteux associé. Il est avant tout indispensable que le traitement médicamenteux, lorsqu'il est conseillé, s'accompagne des mesures de prévention indispensables : surveillance du poids, du cholestérol et de la glycémie, arrêt du tabac, diminution de l'alcool, activité physique régulière, alimentation équilibrée, diminution de la quantité de sel...

Il existe de nombreux traitements destinés à lutter contre l'hypertension artérielle essentielle non compliquée : les diurétiques, les bétabloquants, les inhibiteurs calciques, les antagonistes de l'angiotensine II, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion(IEC).

Le traitement médicamenteux proposé par le médecin dépend du stade et du degré de l'hypertension artérielle et des complications qui peuvent être présentes. Le choix d'un médicament antihypertenseur dépend de plusieurs facteurs, comme du type et de la cause de l'hypertension artérielle, de l'efficacité et de la bonne tolérance du médicament, ainsi que des motivations et de la présence de facteurs de risques associés.

Débuter par un médicament ou par l'association fixe de 2 médicaments à doses faibles. Le médecin prescrit d'abord un seul médicament antihypertenseur. Si le premier médicament ne peut pas abaisser les chiffres de la tension artérielle, et ceci malgré le respect des mesures de prévention(surveillance du poids, du cholestérol et de la glycémie, arrêt du tabac, diminution de l'alcool, activité physique régulière, alimentation équilibrée, diminution de la quantité de sel...)le médecin prescrit deux médicaments antihypertenseurs.

Associer 2 médicaments en deuxième intention dans un délai d'au moins 4 semaines. Prescrire les 2 médicaments dans un délai plus court si :
  • Pression artérielle de 180-110 mmHg.
  • Pression artérielle de 140-179/90-109 mmHg.


Si l'objectif tensionnel est atteint, le traitement est reconduit. En cas d'absence totale de réponse à ce traitement ou d'effets indésirables, il est recommandé de changer de classe thérapeutique. En cas d'hypertension artérielle sévère, il est parfois nécessaire de prendre 3 voire davantage types de médicaments différents.

Un traitement anti-hypertenseur est souvent prescrit pendant plusieurs années voire toute la vie. Il est possible de diminuer les doses de médicaments lorsque les chiffres de la tension sont redevenus normaux et stables pendant plusieurs semaines avec l'avis de votre médecin.

Le traitement anti-hypertenseur est un traitement au long cours qui doit être prit de nombreuses années voire toute au long de la vie. Le patient doit adhérer au traitement et l'accepter car, dans le cas contraire, celui-ci risque d'interrompre rapidement la prise quotidienne du ou des médicaments. Il est indispensable de comprendre l'intérêt de ce traitement pour éviter l'apparition des complications (cardiaques, cérébrales, rénales, troubles de l'érection...). Une interruption trop brutale du traitement de l'hypertension, sans que le médecin l'ait conseillé, peut provoquer un « effet rebond » responsable d'une aggravation de l'hypertension.

Bénéfice de l'activité physique

La pratique d'une activité physique ou sportive est bénéfique chez toute personne présentant une hypertension artérielle, et ceci quelque soit son âge. Lors d'une l'hypertension débutante, la reprise d'une activité physique ou sportive, sous contrôle médicale, peut même permettre de retarder le début d'un traitement médicamenteux.

Maintenir une activité physique régulière tout au long de la semaine. Une activité physique d'intensité modérée mais régulière plusieurs fois par semaine, apporte plus de bénéfice pour abaisser la tension que pratiquer une seule séance plus intense par semaine. Chez les personnes âgées de plus de 40 ans qui présentent une hypertension artérielle, la reprise du sport demande l'avis d'un médecin qui envisagera la nécessité de pratiquer des examens complémentaires comme l'ECG d'effort par exemple.

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé.


Régime

Un certain nombre de mesures diététiques sont recommandées aux personnes présentant une hypertension artérielle.

Régime sans sel

Une consommation réduite de sel entraîne moins d'accidents cardiovasculaires : les besoins journaliers sont d'environ 1 à 2 grammes tandis que les français en consomment 8 à 10 grammes en moyenne. Une baisse de la consommation de sel déclenche une diminution de la tension artérielle. Mieux vaut donc limiter sa consommation en sel à 6 grammes par jour au maximum, ce qui correspond environ à 3 grammes de sodium. 1 gramme de sel contient de l'ordre de 500 mg de sodium. Une pincée de sel contient environ 1 gramme de sel.

Il est possible de manger moins salé en mettant peu de sel dans la cuisine, en ne pas rajoutant de sel dans son assiette ou en utilisant du sel de régime : sous forme de chlorure de potassium. Il est également recommandé d'éviter les produits à forte teneur à sel (charcuterie, fromages, plats industriels, fromages, biscuits apéritifs...) et de choisir une eau minérale contenant moins de 150 mg de sodium par litre.

Le sel augmente également la sensation de faim. Selon une étude britannique publiée dans la revue médicale Hypertension, le fait de limiter la consommation de sel par les enfants serait un moyen efficace de limiter leur prise de poids. L'étude a été menée en 2008 auprès de 2.000 Britanniques âgés de 4 à 18 ans. En effet, les enfants consommant des plats peu salés ont moins tendance à ingurgiter des boissons sucrées que ceux qui mangent des plates très salés. Cette étude a permis de mettre en évidence qu'en moyenne, pour une consommation d'un gramme de sel en moins par jour, un enfant diminuerait d'environ 27 grammes sa consommation journalière de boissons sucrées.

Un certain nombre d'aliments très salés sont à éviter, à commencer par les charcuteries ou le beurre demi sel. Attention aussi aux huitres qui contiennent beaucoup d'eau de mer, aux fromages (prendre plutôt des yaourts), aux condiments (notamment la moutarde...), aux eaux minérales à forte teneur en sel, (en particulier certaines eaux gazeuses), aux biscuits apéritifs et autres cacahouètes et amandes grillées. Enfin, il faut se méfier des plats industriels et des conserves, qui contiennent une forte teneur en sel ainsi que les conserves, et des comprimés effervescents (pour un comprimé de 1g, presque la moitié est composée de sel). Les légumes frais ou surgelés ne posent eux aucun problème et peuvent être consommés.

Apports en calcium

Les apports quotidiens en calcium ne doivent pas être négligés lorsqu'on est hypertendu. 2 à 3 produits laitiers par jour sont conseillés : yaourts, lait, fromage blanc, petits suisses... Penser également aux fruits et aux légumes frais, ainsi qu'aux eaux minérales à forte teneur en calcium.

Apports en magnésium

Pensez à apporter suffisamment de magnésium à votre organisme si vous présentez une hypertension artérielle. Consommer 5 fruits et légumes chaque jour; manger 1 carré de Chocolat de temps en temps, et pensez aux légumes secs riches en magnésium.

A voir également :

Publi-information
Publi-information
Ce document intitulé « Hypertension artérielle - HTA - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.