Droit de l'avortement - Définition

Février 2017


Définition


Le droit de l'avortement est la législation qui régit l'interruption d'une grossesse. La loi est totalement différente d'un pays à l'autre, et peut même interdire l'avortement. Dépénalisé en France depuis 1975 par la ministre de la Santé Simone Veil, l'avortement est légalement encadré. L'interruption de grossesse peut être thérapeutique (IMG) ou volontaire (IVG). Ce type d'avortement non spontané consiste en un acte permettant d'expulser hors de l'utérus maternel un embryon ou un fœtus et entraînant irrémédiablement sa mort. L'avortement thérapeutique est effectué lorsque des troubles majeurs peuvent interférer sur le développement de l'enfant encore en gestation.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 6 décembre 2013 à 17:34 par Jeff.
Ce document intitulé « Droit de l'avortement - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.