Posez votre question »

Grippe aviaire ou grippe A (H1N1)

Septembre 2015


Grippe aviaire


La grippe aviaire étant toujours d'actualité, un nouveau virus a fait son apparition en mars 2009 au Mexique dans des conditions qui sont aujourd'hui encore floues.

Cette grippe A (H1N1) a déjà fait des morts et semble se transmettre rapidement. Le point sur la question et les recommandations à suivre d'après les informations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Définition


D'après l'OMS, cette grippe est « une grippe causée par un nouveau virus A(H1N1) qui n'avait jamais circulé auparavant chez l'homme. Ce virus n'est lié à aucun virus ancien ou actuel de la grippe saisonnière. ».

Symptômes

  • Les symptômes de la nouvelle grippe sont très proches de ceux de la grippe saisonnière :
    • fièvre ;
    • toux ;
    • maux de tête ;
    • douleurs musculaires et articulaires ;
    • maux de gorge ;
    • écoulement nasal ;
    • parfois accompagnés de
      • vomissements,
      • ou de diarrhée..

Mode de transmission

  • Comme la grippe saisonnière, la grippe A se transmet d'homme à homme :
    • par la toux,
    • par éternuement. .

Mode de prévention

  • Pour éviter la transmission, l'OMS préconise,
    • pour les personnes infectées :
      • le port d'un masque ,
      • de rester chez elle, à l'écart des personnes non malades,

.
    • pour les personnes non infectées :
      • de rester à l'écart des personnes présentant des symptômes grippaux,
      • d'éviter de se toucher le nez et la bouche,
      • de se laver les mains (avec du savon ou une solution hydroalcoolique),
      • de bien aérer son lieu de vie,
      • d'avoir une bonne hygiène de vie (sommeil, alimentation, activité physique)..

Recommandations

  • Vous devez signaler au SAMU-Centre 15 tout patient :
    • qui présente des signes évocateurs de grippe 7 jours après avoir séjourné dans une zone dans laquelle une circulation du virus émergent H1N1 a été mise en évidence,
    • qui a eu un contact étroit avec un cas possible, probable ou confirmé pendant la période de contagiosité de celui-ci (24h avant le début des signes).

.
  • Par contact étroit, l'OMS et l'InVS entend :
    • « personnes partageant le même lieu de vie que le cas index : famille, même chambre d'hôpital ou d'internat ... ;
    • contact direct, en face à face, à moins d'1 mètre du cas index au moment d'une toux, d'un éternuement ou lors d'une discussion : flirt, amis intimes, voisins de classe ou de bureau, voisins du cas index dans un avion ou un train ». .

Traitement

  • La plupart des personnes contaminées présentant des symptômes de type grippe saisonnière ont guéri spontanément, sans traitement.
  • Un traitement antiviral permet de :
    • réduire la durée de la maladie,
    • prévenir la « survenue d'une forme grave ou d'un décès ».

.
  • L'OMS précise que les organisations locales préconisent l'usage de l'oseltamivir ou du zanamivir.

Sources



Crédit photo : Patrimonio | Dreamstime.com

Publi-information
Publi-information
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Grippe-aviaire-ou-grippe-a-h1n1.pdf

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du

A voir également

Dans la même catégorie

La gripe A (H1N1)
Par Carlos-vialfa le 28 décembre 2010
Publié par vanina14. - Dernière mise à jour par Jeff
Ce document intitulé « Grippe aviaire ou grippe A (H1N1) » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.