Grippe aviaire ou grippe A (H1N1)

Juillet 2016

La grippe aviaire étant toujours d'actualité, un nouveau virus a fait son apparition en mars 2009 au Mexique dans des conditions qui sont aujourd'hui encore floues. Cette grippe A (H1N1) a déjà fait des morts et semble se transmettre rapidement. Le point sur la question et les recommandations à suivre d'après les informations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).


Définition

D'après l'OMS, cette grippe est « une grippe causée par un nouveau virus A(H1N1) qui n'avait jamais circulé auparavant chez l'homme. Ce virus n'est lié à aucun virus ancien ou actuel de la grippe saisonnière. ».

Symptômes

Les symptômes de la nouvelle grippe sont très proches de ceux de la grippe saisonnière :

Mode de transmission

Comme la grippe saisonnière, la grippe A se transmet d'homme à homme : par la toux et par éternuement.

Mode de prévention

Pour éviter la transmission, l'OMS préconise pour les personnes infectées le port d'un masque et de rester chez elle, à l'écart des personnes non malades. Pour les personnes non infectées, elle préconise de rester à l'écart des personnes présentant des symptômes grippaux, d'éviter de se toucher le nez et la bouche, de se laver les mains (avec du savon ou une solution hydroalcoolique), de bien aérer son lieu de vie, d'avoir une bonne hygiène de vie (sommeil, alimentation, activité physique).

Recommandations

Vous devez signaler au SAMU-Centre 15 tout patient :
  • qui présente des signes évocateurs de grippe 7 jours après avoir séjourné dans une zone dans laquelle une circulation du virus émergent H1N1 a été mise en évidence,
  • qui a eu un contact étroit avec un cas possible, probable ou confirmé pendant la période de contagiosité de celui-ci (24h avant le début des signes).


Par contact étroit, l'OMS et l'InVS entend :
  • « personnes partageant le même lieu de vie que le cas index : famille, même chambre d'hôpital ou d'internat... ;
  • contact direct, en face à face, à moins d'1 mètre du cas index au moment d'une toux, d'un éternuement ou lors d'une discussion : flirt, amis intimes, voisins de classe ou de bureau, voisins du cas index dans un avion ou un train ».

Traitement

La plupart des personnes contaminées présentant des symptômes de type grippe saisonnière ont guéri spontanément, sans traitement. Un traitement antiviral permet de réduire la durée de la maladie et de prévenir la « survenue d'une forme grave ou d'un décès ». L'OMS précise que les organisations locales préconisent l'usage de l'oseltamivir ou du zanamivir.

Crédit photo : Patrimonio | Dreamstime.com

A voir également :

Publi-information
Publi-information
Ce document intitulé « Grippe aviaire ou grippe A (H1N1) » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.