Cardiologue - Cardiologie - Quand et pourquoi consulter ?

Décembre 2016

En France, 180 000 personnes meurent chaque année de maladies cardiovasculaires. Afin de prévenir les problèmes, avant même que les premiers symptômes apparaissent, les personnes dites « à risques » doivent consulter un cardiologue.


Le cardiologue est le médecin spécialisé dans la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies du cœur et des vaisseaux. Avec l’instauration du parcours de soins coordonnés , seul le médecin traitant peut orienter un patient vers un cardiologue. Dans ce cadre, la consultation sera remboursée par la Sécurité sociale.

Définition

La cardiologie est une discipline en médecine spécialisée dans le traitement des maladies cardio-vasculaires. Le médecin cardiologue poursuit la filière classique de médecine générale pendant six ans, avant de se spécialiser pendant quatre années supplémentaires. Le cardiologue est appelé à consulter un patient en cas de douleur à la poitrine, d'essoufflement, de syncopes ou de palpitations. La cardiologie étudie les troubles du rythme cardiaque, les maladies veineuses et vasculaires, chez l'adulte et l'enfant.

Quand consulter ?

C’est le médecin traitant qui peut décider d’orienter son patient vers un cardiologue. En effet, pour certaines personnes dites « à risques », il est nécessaire de surveiller régulièrement le bon fonctionnement du système cardiovasculaire. Ces personnes sont les diabétiques, les victimes d’hypertension artérielle ou d’hypercholestérolémie, les gens présentant un surpoids et les fumeurs.

Consultation

Lors d’une consultation, le cardiologue commence toujours par un interrogatoire du patient afin de connaître ses antécédents personnels et familiaux. Il cherche aussi à savoir s’il ressent des gênes comme un essoufflement ou des palpitations. Le médecin prend également connaissance des derniers examens médicaux du patient, notamment de ses bilans sanguins.
Puis il procède à l’auscultation. Pour cela, il prend le pouls et la pression artérielle, ausculte les poumons, recherche la présence d’un éventuel souffle cardiaque ou une insuffisance.
Si cela lui semble nécessaire, il peut prescrire des examens complémentaires comme une artériographie, une coronographie, un IRM ou un scanner, par exemple.

A voir également :

Publi-information
Ce document intitulé « Cardiologue - Cardiologie - Quand et pourquoi consulter ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.