Allergie aux herbacées

Mai 2017

On distingue 3 saisons des pollens correspondant à la succession des pollens dans l'atmosphère du mois de janvier au mois d'octobre.


La saison des pollens la plus tardive

Cette saison tardive provoquées par les herbacées, s'étale de la fin de l'été jusqu'au mois d'octobre.

Plantes allergisantes

Les plantes allergisantes sont des plantes qui provoquent une réaction allergique, plus ou moins sévère, quand l'organisme entre en contact avec elles. Chaque personne a une réaction unique face à une plante allergisante. Les allergies peuvent être de nature cutanée, respiratoire ou digestive. Elles peuvent amener la personne à décéder dans certains cas. Ce sont des plantes vivaces composées d'environ 50000 espèces qui se retrouvent en ville, en bordure des routes ou des chemins. Les plantes les plus allergisantes sont le cyprès, le bouleau, le chêne, le tilleul, l'olivier, le châtaignier, l'ambroisie, l'ortie, le plantain et l'oseille.

Principaux pollens d'hebacés

Ambroisie, armoise, Gamba roussetta, Oseille, Ortie...

Ambroisie

L'ambroisie, la plus connue, prolifère dans la région Rhône-Alpes fin août début septembre. Elle provoque des épisodes de rhinite et d'asthme très invalidants. Cette plante est apparue à Lyon il y a plus de 40 ans et s'est étendue progressivement en se propageant le long des autoroutes et sur les terrains non entretenus.

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Allergie aux herbacées » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.