Pertes marrons - Définitions et causes

Avril 2017

Les pertes marrons correspondent à l'évacuation de sang ancien par les voies génitales. Fréquentes au début d'une grossesse, elles peuvent également être le signe, hors grossesse, d'un règlement transitoire ou d'une pathologie sous-jacente.


Pertes marrons : métrorragies ou ménorragies

Les pertes marrons désignent des écoulements sanguins en provenance du vagin ou du col utérin. L'aspect marron ou brunâtre est caractéristique de sang évacué tardivement. Parmi les types de saignements distingués citons les ménorragies, saignements prolongés ou anormalement abondants, qui surviennent par intervalles réguliers et les métrorragies, saignements utérins irréguliers, fréquents mais relativement peu abondants.

Pertes marrons pendant la grossesse

Ces pertes d'aspects variables interviennent dans les trois premiers mois de grossesse.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Pertes marrons hors grossesse

Dérèglement provisoire

Les saignements peuvent résulter d'un dérèglement hormonal lié à la prise de contraceptifs oraux. Ils peuvent survenir en cas de mauvaise observance de la pilule (oubli) ou d'une activité oestrogénique ou progestative inadéquate du contraceptif.

Kyste ovarien

Les kystes ovariens correspondent au développement de grosseurs cloisonnées au niveau du tissu ovarien. Outre des douleurs abdominales, ils peuvent entraîner des saignements d'origine utérine en dehors des règles.

Après la ménopause

Après la ménopause, ce type de saignements peut survenir en l'absence de pathologies sous-jacentes mais il peut également marquer la présence d'un polype (entre autres).

Polype ou fibrome utérin

L'écoulement de sang peut être lié à la croissance d'un fibrome utérin ou au développement de polypes utérins, qui sont des tumeurs bénignes relativement fréquentes affectant la muqueuse utérine (endomètre).

Cancer du col de l'utérus

Souvent dépisté en l'absence de signe d'alerte (ex : au cours d'un examen gynécologique), le cancer du col de l'utérus peut également être révélé par différents signes cliniques. La présence de saignements de très faible quantité survenant entre les règles, ou après la ménopause, doit alerter.

Autres causes possibles hors grossesse

Les autres causes possibles hors grossesse, sont le Retour de couches hémorragique, une infection, ou les saignements post-opératoires.

Quand consulter ?

En présence d'épisodes répétés ou en cas de doute sur l'origine des saignements, un avis médical s'impose.

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Pertes marrons - Définitions et causes  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.