Gynécomastie et chirurgie: complications, suites, remboursement

Octobre 2017





La gynécomastie se définit par une hypertrophie des seins chez l'homme provoquée par le développement excessif de la glande mammaire.

Les causes de la gynécomastie


Les causes de la gynécomastie

Gynécomastie: les étapes de l'intervention chirurgicale


Gynécomastie: les étapes de l'intervention chirurgicale

Risques et complications


Les consultations avec l'anesthésiste et le chirurgien, ainsi que les bilans pré-opératoires permettent d'anticiper les risques et les complications d'une intervention de gynécomastie. Les consignes pré-opératoires doivent être observées telles que l'arrêt strict du tabac et l'éviction totale de prise d'aspirine. Un suivi post-opératoire rigoureux est indispensable. Parmi les risques, on relève les complications liées à l'anesthésie ou au geste chirurgical: risques thrombo-emboliques (phlébite et embolie pulmonaire), la survenue d'un hématome, d'une infection, d'une hémorragie, une nécrose de l'aréole (exceptionnel), un défaut de résultat et une évolution défavorable des cicatrices.

Suites et résultats


Un drain peut être mis en place lors de l'intervention afin d'éviter la formation d'un hématome. Il est, dans ce cas, retiré le lendemain de l'opération pour être remplacé par un pansement compressif. Les douleurs post-opératoires sont habituellement modérées et une prise d'antalgiques usuels est prescrite. Les fils sont résorbables. Des ecchymoses (bleus) et un oedème (gonflement des tissus suite à une infiltration séreuse) peuvent se présenter mais s'estompent spontanément après 2 semaines. Un vêtement compressif et adapté à la morphologie du patient (de type boléro) doit être porté le mois suivant l'intervention, afin d'éviter la formation d'un hématome. Un arrêt de travail d'une semaine environ est prescrit et les activités physiques intenses doivent être évitées pendant au moins un mois. Des consultations de contrôle sont programmées. Les résultats sont optimaux 6 mois après l'intervention, le temps que la rétractation cutanée s'effectue et que l'oedème consécutif à l'intervention se résorbe. Les cicatrices sont parfaitement dissimulées par la pigmentation naturelle de l'aréole et la pilosité du thorax.

Prise en charge par la sécurité sociale


L'intervention peut être prise en charge dans certaines conditions: cas de sévères répercussions psychologiques, gynécomasties asymétriques, douloureuses ou avec des distensions aréolaires.

En conclusion, l'intervention de gynécomastie est une méthode fiable corrigeantl'hypertrophie mammaire chez l'homme. Un programme bien défini et une technique rigoureuse permettent une correction définitive de la gynécomastie, offrant un bénéficie aussi bien esthétique que psychologique.



Article sur de la gynécomastie rédigé par le Dr Picovski, chirurgien plastique et esthétique, qualifié par l'Ordre des Médecins. Site : http://docteur-picovski.com/

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Gynécomastie et chirurgie: complications, suites, remboursement  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.