La sarcoïdose

Mars 2017

L'incidence de la sarcoïdose estimée à environ à 3 à 50 cas pour 100000 habitants et varie selon le sexe, le pays et la race. La sarcoïdose est une pathologie inflammatoire relativement rare qui atteint différents organes, et notamment les poumons. Elle évolue généralement spontanément vers la guérison, mais comporte certains risques de complication. Le point sur la cause de cette affection, ses manifestations et ses traitements.



Définition

La sarcoïdose (aussi appelée maladie de Besnier-Boeck-Schaumann) est une maladie inflammatoire principalement diagnostiquée chez l'adulte (entre 25 et 45 ans), qui se caractérise par la formation d'amas de cellules inflammatoires (« granulomes ») dans différents organes.2 à 4 organes sont généralement concernés. Sont principalement touchés les poumons (90% des cas) et les ganglions lymphathiques (1/3 des patients), ainsi que les articulations, la peau, les yeux, le cœur, le système nerveux et les reins.

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Causes

Les causes de cette maladie sont encore inconnues. Une hyperréactivité du système immunitaire à une ou plusieurs substances est aujourd'hui suspectée, sans que l'origine ne soit déterminée. Cette réponse est à l'origine de la formation des granulomes, des nodules visibles à la radiographie.

Symptômes

La présence des granulomes est souvent asymptomatique, et la découverte de la maladie souvent fortuite. La sarcoïdose peut se manifester par un toux sèche persistante (au-delà de 15 jours), des troubles visuels et rougeur de l'oeil, des lésions cutanées (érythème, plaques en relief), une grande fatigue et sensation d'abattement, des douleurs musculaires et articulaires, une perte de poids, des manifestations cardiaques (troubles du rythme) : palpitation, un essouflement et une augmentation du volume du foie ou de la rate,

Evolution

La maladie disparaît spontanément dans 50% des cas en moins de 3 ans (parfois de 5 à 15 ans). Elle peut persister dans 15% des cas environ, et de rechutes peuvent survenir avec des complications graves.

Complications

Une fibrose pulmonaire (5 à 10% des cas), une hypertension pulmonaire (exceptionnelle), voire en cas d'atteinte cardiaque, une mort subite et atteintes neurologiques (assez rares, ex : troubles des fonctions cognitives) peuvent survenir.

Diagnostic

Il repose sur une radiographie du thorax (identification des granulomes), et est confirmé par une biopsie (prélèvement d'un échantillon de tissu touché). Au diagnostic de la maladie, différents examens peuvent être pratiqués pour localiser les organes touchés, ou contrôler régulièrement leur fonction : scanner, épreuves fonctionnelles respiratoires, bronchoscopie, analyses de sang et d'urine, examen ophtalmologique, électrocardiogramme.

Traitement

Le traitement est symptomatique et repose sur les corticoïdes, utilisés en cas d'atteinte des poumons gênante, d'atteinte cardiaque, neurologique, rénale, ou ophtalmique grave, Immunosuppresseurs, destinés à soulager l'inflammation, sont prescrits en seconde intention, aux patients malades chez qui les corticoïdes sont inefficaces,

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Sarcoïdose - Causes, diagnostic et traitement  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.