Saignements de nez - Causes et traitement

Septembre 2016

Les saignements de nez sont des hémorragies fréquentes et généralement bénignes, liées à une lésion de la muqueuse nasale. Elles peuvent dans certains cas être le signe d'une affection plus grave.


Épistaxis

Le saignement de nez (épistaxis) est un trouble ORL généralement bénin, qui touche principalement les enfants de 2 à 10 ans et les adultes après 50 ans. Il est lié à une lésion du réseau vasculaire qui irrigue la muqueuse nasale. La zone la plus souvent lésée est appelée tache vasculaire de Kiesselbach Escat, située à 1 cm de l'entrée de la narine. De nombreuses causes sont associées à ce type d'hémorragie. Par son abondance et sa répétition, un saignement de nez peut constituer une urgence médicale et marquer la présence d'une pathologie sous-jacente.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Bénin ou grave ?

Saignement de nez bénin

Dans le cas de l'épistaxis bénin, l'écoulement est peu abondant (goutte à goutte), unilatéral et n'a pas de retentissement sur l'état général.

Epistaxis sévère

L'écoulement de sang par les fosses nasales est alors abondant, généralement bilatéral, antéro-postérieur (déglutition de caillots de sang) et marqué par une altération de l'état général (ex : pâleur, asthénie). La répétition d'un saignement, et sa longue durée, sont deux autres indicateurs de gravité.

Causes

Causes locales

Un mouchage important ou des éternuements survenant lors d'une rhino-pharyngite, des micro-traumatismes par pression digitale sur la tache vasculaire, des traumatismes (dans la grande majorité des cas) comme un traumatisme nasal accidentel avec ou sans fracture ou un traumatisme opératoire, la présence de corps étranger, une anomalie vasculaire, ou un fibrome naso-pharyngien (tumeur) peuvent être une des causes locales d'un épistaxis.

Causes générales

Des anomalies de la coagulation, une hypertension artérielle, des causes environnementales (température froide, modification de la pression atmosphérique : changement d'altitude), la consommation de drogue (médicament décongestionnant, spray de cortisone, un effort violent, une cirrhose ou la consommation d'alcool peuvent expliquer l'apparition d'un épistaxis.

Saignement du nez bénin : que faire ?

En cas d'épanchement bénin Il faut s'asseoir, ne pas pencher la tête en arrière (le sang s'écoulera alors dans la gorge), moucher soigneusement les fosses nasales afin d'en évacuer les caillots, comprimer l'aile du nez pendant quelques minutes (pour permettre la coagulation) et appliquer une compresse d'eau froide sous le nez,
Si le saignement se poursuit : tamponner à l'aide d'une mèche hémostatique, qui favorise la coagulation locale. La cautérisation de la tache vasculaire au cabinet médical est envisagée en présence de saignements répétés, pour réduire le risque de récidive.

Quand consulter ?

En cas de doute, ou en présence de certains facteurs de risques (ex : hypertension artérielle) ou d'écoulements répétés, le saignement de nez représente une urgence médicale. Il est donc recommandé de consulter rapidement son médecin traitant.

En savoir plus




Crédit photo Fotowerk | Fotolia.com

A voir également :

Publi-information
Publi-information
Ce document intitulé « Saignements de nez - Causes et traitement  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.