Diversification alimentaire du nourrisson - Définition

Janvier 2017


Définition


Durant les premiers mois de sa vie, le bébé ne doit boire que du lait, idéalement le lait maternel, mais des laits artificiels peuvent être préférés ou nécessaires dans certaines situations. La diversification alimentaire du nourrisson, qui correspond à l'introduction d'autres aliments que le lait, peut débuter progressivement, généralement conseillée entre 5 et 6 mois. Initialement, les premiers aliments introduits peuvent être donnés sous la forme de petits pots, de fruits, puis de légumes en petite quantité. Le lait doit durant ce temps être continué, adapté aux besoins de l'enfant. La diversification ne doit concerner qu'un seul repas initialement, puis sera progressivement augmentée en quantité, puis d'autres aliments et d'autres saveurs seront proposés, sans jamais forcer l'enfant.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 14 février 2013 à 11:55 par Jeff.
Ce document intitulé « Diversification alimentaire du nourrisson - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.