Ureaplasma urealyticum

Avril 2017

Ureaplasma urealyticum est une bactérie de la famille des mycoplasmes qui siège dans l'appareil urogénital de manière normale. Elle peut néanmoins devenir pathogène, c'est-à-dire responsable d'une agression sur l'organisme. Elle cause alors des urétrites, notamment chez l'homme, et des cervicites chez la femme, lors d'une transmission par rapports sexuels : il s'agit donc d'une infection sexuellement transmissible (IST).


Dans certains cas plus embêtants, elle peut entrainer une prostatite chez l'homme, ou une salpingite chez la femme, c'est-à-dire une infection au niveau des trompes utérines. Les séquelles de cette infection peuvent être des problèmes de fertilité et des grossesses extra-utérines.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :


Symptômes

Les manifestations d'Ureaplasma urealyticum sont quasi-inexistantes dans la plupart des cas, que la bactérie touche l'homme ou la femme. Toutefois, lorsque des symptômes apparaissent, ils peuvent se traduire soit par une inflammation de l'urètre (appelée urétrite ou encore blennorragie) ou une inflammation de la prostate (prostatite) chez l'homme, soit par une inflammation du col de l'utérus (cervicite) ou des trompes de Fallope (salpingite) chez la femme. Toutes ces maladies se traduisent par des brûlures urinaires, des besoins fréquents d'uriner avec parfois des fuites, voire de la fièvre, des douleurs lombaires en cas de prostatites ou des douleurs dans le bas-ventre et écoulements vaginaux, parfois de sang, en cas de salpingite.

Diagnostic

Le diagnostic est confirmé après prélèvements localisés. Il permet de déceler le type d'infection sexuellement transmissible dont souffre le patient et de déterminer la présence éventuelle d'autres germes, tels que Trichomonas, Chlamydiae ou Candida.

Traitement

Après identification du germe en cause, un traitement antibiotique est généralement prescrit. La recherche d'autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) est également préconisée, ainsi que le dépistage et le traitement du ou des partenaires si besoin. Les rapports sexuels devront être protégés jusqu'à la guérison.

Prévention

Les infections à Uréaplasma uréalyticum doivent être traitées à temps car elles sont susceptible d'entraîner de graves complications. Elles peuvent non seulement entraîner une infertilité ou des accouchements prématurés chez les femmes enceintes, mais aussi se propager à travers tout l'organisme. Le seul moyen d'éviter la contamination est d'avoir des relations sexuelles protégées.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Ureaplasma urealyticum » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.