Jus de pamplemousse et médicaments - Prudence

Août 2017


L'activité de certains médicaments peut être modifiée lors de la consommation de certains aliments : peuvent ainsi apparaitre une augmentation des effets secondaires ou une diminution de l'efficacité du médicament. Le jus de pamplemousse peut augmenter sensiblement l'absorption de certains médicaments dans l'organisme.

Mécanisme


Selon l'Afssaps, l'absorption intestinale de certains médicaments est régulée dans les entérocytes, cellules de l'intestin, par la présence d'une enzyme, le CYP3A4, couplée à un transporteur d'efflux, la P-glycoprotéine (P-gp).

Le CYP3A4 métabolise directement ces médicaments dans l'entérocyte, alors que la P-gp favorise leur rejet dans la lumière intestinale.

Certaines substances comme la bergamottine et la 6,7 dihydroxybergamottine, présentes dans le pamplemousse, entrent en compétition avec ce système grâce à leur effet inhibiteur puissant du CYP3A4 : il s'ensuit une augmentation de l'absorption intestinale des médicaments suivis d'une augmentation de leurs effets indésirables entrainant un surdosage.

Médicaments à risque


Certains médicaments utilisés pour faire baisser le taux de cholestérol dans le sang : la simvastatine, et dans une moindre mesure, l'atorvastatine la simvastatine. Pour la simvastatine, la biodisponibilité peut être multipliée d'un facteur 15, ce qui revient à prendre en une fois la dose de deux semaines.

Les immunosuppresseurs (tacrolimus, ciclosporine...), avec risque accru de néphrotoxicité : les immunosuppresseurs préconisés contre les rejets de greffes (tacrolimus, ciclosporine...). Une prise concomitante avec un jus de pamplemousse, de façon régulière, peut endommager le rein.

Le cisapride, prescrit pour traiter les reflux, peut présenter un risque de torsades de pointes (troubles du rythme de l'activité cardiaque).

Conseils


L'Afssaps conseille d'éviter de prendre un jus de pamplemousse dans les deux heures précèdant la prise de ces médicaments, et de limiter leur consommation à moins d'un quart de litre par jour. Le jus de pomme et d'orange ne provoquent pas d'interactions connues.

Sources : Afssaps.

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Jus de pamplemousse et médicaments - Prudence » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.