Prolapsus rectal

Décembre 2016

Le prolapsus rectal, ou prolapsus anal, est une pathologie causée par une anomalie de la fixation du rectum. Elle entraîne une difficulté à contrôler les défécations, voire une incontinence anale. Une partie du rectum est légèrement extériorisée hors de l'anus lors de la défécation.


Définition

Le prolapsus rectal est une pathologie qui concerne principalement les personnes âgées, mais aussi les jeunes enfants et nourrissons. Il s’agit d’une anomalie de fixation du rectum, qui peut être causée par le vieillissement des tissus, des efforts de poussée, une constipation chronique, ou la sédentarité.

Qui est touché?

En général, le prolapsus rectal survient chez la personne âgée. En cause: le vieillissement des tissus. Il se manifeste initialement uniquement lors de la défécation. A un stade plus avancé, le prolapsus est constant. Les efforts de poussées, la constipation chronique ainsi que la sédentarité favorisent son apparition. Chez l'enfant, le prolapsus rectal est également possible, surtout dans la petite enfance et chez le nouveau-né.

Symptômes

Le symptôme du prolapsus rectal est une extériorisation d'une partie du côlon lors de la défécation. Certains signes associés sont possibles : un blocage des selles et une constipation; assez fréquemment, au) ainsi qu'une sensation de gêne (mais une absence de douleurs) et, parfois, une incontinence fécale.

Diagnostic

Le diagnostic du prolapsus rectal est facile à poser. L'examen physique suffit. Grâce à lui, le médecin peut observer la présence d'une muqueuse rouge extériorisée au niveau de la marge anale, une saillie accentuée de quelques centimètres de long, lors de la poussée. Cet examen est complété par un interrogatoire (constipation, état des selles, incontinence fécale, etc.).

Traitement

Le prolapsus rectal chez l'enfant n'engendre pas de complications particulières. Il faut simplement lui apprendre à éviter les poussées excessives lors de l'apprentissage de la propreté. En cas de constipation, un régime alimentaire adapté avec une hydratation suffisante est nécessaire et un laxatif peut être prescrit pour faciliter la défécation. Chez l'adulte, les mêmes recommandations sont de mises en cas de constipation. Des techniques de renforcement de la musculature pelvienne sont parfois réalisées à l'aide d'un kinésithérapeute. La chirurgie est envisagée si le prolapsus est trop important.

Prévention

La prévention du prolapsus rectal de l'enfant passe par des conseils et une éducation inculquée aux tout-petits : pas de poussées violentes lors de la défécation, l'utilisation des toilettes dès que possible et une bonne hygiène. Chez tous les patients, la lutte contre la constipation est également importante avec des conseils hygiéno-diététiques ainsi qu'une hydratation suffisante.

A voir également :

Publi-information
Ce document intitulé « Prolapsus rectal  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.