Polype du côlon

Février 2017


Définition

Le polype du côlon est une excroissance ou tumeur, souvent bénigne, qui apparaît le long de la paroi du côlon appelé aussi le gros intestin. On parle de polype quand il est seul et de polypose quand il s'agit d'un ensemble de polypes pouvant se regrouper sous la forme d'une grappe. Les polypes du côlon peuvent être de formes aplaties (on parle dans ce cas de « polypes sessiles »). S'ils sont surélevés, on parle de « polypes pédiculés ». L'apparition des polypes au niveau du côlon est due à plusieurs facteurs comme l'âge ou les antécédents familiaux de polypes ou de cancers colorectaux. Certaines maladies, comme la polypose adénomateuse familiale ou la polypose juvénile entre autres, sont associées à de grandes quantités de polypes qui nécessitent une étroite surveillance. Quelle que soit leur origine, les polypes du colon peuvent en effet évoluer en cancer.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :


Symptômes

Les polypes du côlon sont très souvent asymptomatiques. Leur présence peut cependant être suspecté en cas de sang ou de glaires dans les selles, de douleurs abdominales, de constipation ou, au contraire, de diarrhées, voire une d'une alternance constipation/diarrhées.

Diagnostic

La présence de polypes peut parfois être détectée par un toucher rectal, mais l'examen de référence reste la coloscopie. Grâce à une sonde introduite dans l'anus, il permet d'examiner le rectum et le colon, de visualiser le polype, mais aussi de l'enlever ou d'effectuer des prélèvements pour savoir s'ils sont bénins ou malins. La réussite de la coloscopie est liée a l'état de préparation du colon. Non seulement il faut être à jeun pour réaliser cet examen, mais il faut s'astreindre à un régime alimentaire particulier, sans pain, ni fruits, ni légumes, et procéder à une vidange complète des intestins. Ce lavage colique, se fait en général la veille, soit en avalant quelques comprimés, soit, lorsque ce n'est pas possible, en absorbant 2 a 4 litres d'eau mélangée à une préparations à base de polyéthylèneglycol (ou PEG).

Traitement

Le choix du traitement se fait en fonction de l'emplacement et de la nature des polypes. Le médecin peut pratiquer une ablation pendant la coloscopie, lorsque les polypes sont bénins et faciles à retirer : on parle de polypectomie. L'ablation de la partie du côlon où se trouvent les polypes est aussi une option envisagée en cas de présence de nombreux polypes ou de tumeurs cancéreuses.

Prévention

Le polype du côlon peut être prévenu en adoptant une hygiène de vie particulière. Il faut arrêter de fumer, opter pour une consommation modérée d'alcool, adopter un régime alimentaire riche en fibres et pauvre en aliments gras, pratiquer une activité physique régulière et surveiller son poids.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 26 novembre 2015 à 14:52 par GabiJolie.
Ce document intitulé « Polype du côlon » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.