Péritonite - Symptômes et traitement

Février 2017

La péritonite est une inflammation du péritoine, cette membrane qui enveloppe les organes de la cavité abdominale. Le péritoine est composé de deux feuillets, l'un tapissant la cavité abdominale, l'autre au contact direct des organes. La péritonite est très souvent liée à l'infection d'un de ces organes, qui se propage au péritoine après sa rupture. Une appendicite non soignée ou un ulcère perforé sont des causes fréquentes de péritonite.


Avec l'hémorragie interne et l'occlusion intestinale, la péritonite fait figure d'urgence chirurgicale absolue. Cette inflammation aigüe affecte le péritoine, c'est-à-dire la membrane qui tapisse l'ensemble des organes contenus dans la cavité abdominale.

Causes

Cette inflammation grave n'est que très rarement provoquée par une contamination bactérienne directe. Elle résulte, la plupart du temps, d'une atteinte de l'un des organes de l'abdomen. L'infection se propage alors en dehors de l'organe touché. C'est le cas notamment lorsqu'une appendicite n'est pas prise en charge suffisamment tôt. Il se peut également que la péritonite provienne de la perforation d'un viscère qui engendre une prolifération bactérienne au niveau de la membrane. Cela peut se produire lorsqu'un ulcère se perce.

Symptômes

Dans la forme typique de péritonite aiguë surviennent de violentes douleurs abdominales localisées ou étendues d'emblée à tout l'abdomen. Si la douleur est localisée, son siège initial peut orienter vers la cause, et son extension est généralement rapide. Souvent, des vomissements sont présents, et le transit intestinal s'interrompt. Enfin, la fièvre marque la présence d'une infection. D'autres signes sont fréquemment présents : essoufflement, pouls accéléré, tension abaissée...

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Fabienne Rigal :

Diagnostic

Le diagnostic de péritonite est suspecté devant les signes décrits par le patient et leurs circonstances d'apparition. En outre, la palpation de l'abdomen retrouve généralement un ventre contracté et douloureux. Les examens complémentaires ne sont alors utiles que pour confirmer le diagnostic en cas de doute avant la prise en charge chirurgicale, et une radiographie de l'abdomen peut être pratiquée tout comme un scanner. L'analyse de sang retrouve quant à elle des marqueurs de l'inflammation augmentés.

Traitement

La péritonite nécessite une hospitalisation en urgence et une intervention chirurgicale. Au préalable, des antibiotiques seront administrés par voie veineuse. Il s'agit alors, par une incision de l'abdomen, de nettoyer l'ensemble de la cavité abdominale par un lavage péritonéal, puis de traiter la cause de la maladie (ablation de l'appendice, suture d'un ulcère...). Un traitement par antibiotiques adapté à l'infection est également réalisé en complément à l'opération. Les antibiotiques seront ensuite poursuivis, et une convalescence sera nécessaire.

Conseil

Si vous présentez des douleurs abdominales violentes, accompagnées d’une fièvre élevée, consultez un médecin immédiatement, ou contactez un service d'urgences en téléphonant au 15 ou au 112.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 4 novembre 2016 à 13:26 par Jeff.
Ce document intitulé « Péritonite - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.