Ostéonécrose

Novembre 2017


Définition


L'ostéonécrose est la décomposition et la mort des tissus osseux. L'on parle aussi d'infarctus osseux. Cette pathologie surgit au moment où l'irrigation vasculaire du tissu est interrompue. La maladie touche principalement des os longs comme le fémur mais aussi des os courts. Il existe de nombreuses causes à ce phénomène, comme les traumatismes entraînant une fracture du col du fémur, une fracture du poignet, certaines maladies comme la drépanocytose, des pathologies liées à l'alcoolisme et la prise de corticoïdes pendant une longue période. L'ostéonécrose est génétique et héréditaire. Elle apparaît entre 30 et 60 ans et touche plus d'hommes que de femmes.

Symptômes


L'ostéonécrose se manifeste de la manière suivante :
  • une forte douleur y compris au repos ;
  • une diminution de la mobilité au niveau de l'articulation touchée ;
  • un affaissement de l'os touché.

Diagnostic


Le diagnostic d'une ostéonécrose s'effectue tout d'abord par le biais d'un interrogatoire au cours duquel le médecin tente de déceler les antécédents familiaux et la durée des douleurs. Ensuite, il procède à deux examens au choix : la scintigraphie osseuse ou l'IRM. La radiographie est déconseillée car elle ne donne de résultats probants qu'à un stade très avancé de la maladie, quand l'os nécrosé s'est totalement affaissé.

Traitement


Le traitement de l'ostéonécrose est souvent très difficile. Il consiste à ménager l'os touché pour ensuite effectuer un forage osseux. Dans d'autres cas, la greffe osseuse peut constituer une solution. D'autres techniques chirurgicales sont aussi envisageables, comme l'injection de ciment acrylique et un comblement des cellules souches osseuses. Dans les cas les plus graves, le chirurgien optera pour une prothèse totale de l'articulation. C'est fréquemment le cas quand la hanche est touchée. Néanmoins, si la maladie est détectée tôt, la prise d'analgésiques et une utilisation limitée de l'articulation touchée suffisent. Mais il est nécessaire, à terme, de recourir à la chirurgie car les traitements médicamenteux n'ont pour objectif que de ralentir l'évolution de la maladie.

Prévention


La prévention de l'ostéonécrose est difficile car dans la plupart des cas, les causes de la maladie sont inconnues. Néanmoins, il est possible d'en réduire les risques en limitant sa consommation d'alcool et en évitant les fortes doses de corticostéroïdes.

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Ostéonécrose » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.