Microcéphalie - Causes, symptômes et traitement

Mai 2017

La microcéphalie désigne la taille anormalement petite du crâne. La microcéphalie est parfois visible spontanément : la taille de la tête est anormalement petite par rapport à la taille du corps. Mais elle peut aussi être évaluée par la mesure du périmètre crânien, grossièrement le tour de tête. Elle est détectée durant l'enfance, d'où l'importance pour le diagnostic précoce, de la surveillance au même titre que le poids et la taille, du périmètre crânien tout au long de la croissance et du développement. La microcéphalie est notamment une des conséquences du virus Zika.


Causes

La microcéphalie peut être due à deux mécanismes principaux : soit elle est secondaire à un arrêt de développement du cerveau, soit elle survient à la suite d'une craniosténose qui correspond à la soudure trop précoce des os du crâne (au niveau de zones appelées les sutures). Plusieurs pathologies peuvent entraîner une microcéphalie, d'origine congénitale : un arrêt prématuré de la croissance durant la grossesse, un apport sanguin insuffisant durant la grossesse, certaines maladies chromosomiques.

Symptômes

Les symptômes de la microcéphalie sont :
  • une taille de crâne inférieure à la normale, estimée par la mesure du périmètre crânien ;
  • une morphologie particulière dans certains cas, notamment lors de la craniosténose ; le crâne n'est habituellement pas déformé lorsque c'est le cerveau qui arrête son développement ;
  • un retard mental plus ou moins profond.

Diagnostic

Le diagnostic de la microcéphalie est relativement aisé puisqu'il se base sur l'examen de la morphologie du crâne et de la circonférence de la tête. Cet examen est pratiqué à l'aide d'un ruban métrique qui permet la mesure du périmètre crânien et la comparaison avec des courbes de la normale. Le diagnostic de la microcéphalie peut aussi être fait pendant la grossesse, grâce à une échographie prénatale.

Traitement

D'une façon générale, la microcéphalie est souvent impossible à corriger. Dans certains cas, notamment en cas de craniosténose, une intervention chirurgicale visant à ouvrir légèrement en certains endroits la boîte crânienne est possible afin de permettre au cerveau de se développer plus ou moins normalement. Une grande partie du traitement consiste aussi à gérer les symptômes de la microcéphalie, comme le retard mental et les autres troubles du développement.

Prévention

Pour éviter les anomalies de l'enfant à naître et notamment la microcéphalie, il est important que la grossesse se déroule au mieux et que la mère ne consomme pas de substance toxique pour le développement du fœtus, comme l'alcool, le tabac, les drogues.

Voir aussi

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Microcéphalie - Causes, symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.