Maladie de Gaucher - Symptômes et traitement

Juin 2017


Définition


La maladie de Gaucher est rencontrée suite à l'accumulation d'un lipide dans certains organes comme le foie, la rate, la moëlle osseuse... Cette accumulation est due à un dérèglement de synthèse d'une protéine suite à une mutation génétique. La protéine déficiente est une enzyme, dont le défaut d'action entraîne une accumulation de glucocérébroside, qui empêche le bon fonctionnement de cellules impliquées dans la défense de l'organisme, les macrophages ; les cellules « malades » sont appelées cellules de Gaucher. C'est une maladie héréditaire, transmise par les parents du sujet atteint. Elle touche plus fréquemment les femmes juives, apparaît dès l'enfance, et évolue progressivement. Plusieurs formes sont distinctes en fonction de l'intensité de l'atteinte et des symptômes.

Symptômes


La maladie de Gaucher se manifeste par :

Diagnostic


Les signes cliniques ne permettent pas de poser le diagnostic de manière sûre. Des examens complémentaires seront donc effectués, notamment des bilans sanguins qui mettront en évidence le déficit des globules et des plaquettes. Un examen, en particulier, permet de confirmer le diagnostic : l'étude de l'activité enzymatique de la glucocérébrosidase, l'enzyme déficiente.

Traitement


Le traitement peut se faire par perfusion de l'enzyme déficitaire de manière répétée, permettant de corriger les troubles. Des médicaments peuvent aussi être utilisés pour diminuer la quantité du lipide accumulé. Par ailleurs, la greffe de moëlle osseuse peut être envisagée.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Maladie de Gaucher - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.