Leptospirose - Symptômes et traitement

Mars 2017

Les leptospiroses correspondent à des affections dues à une bactérie du genre des spirochètes. Cette affection est principalement retrouvée où règne un climat humide et chaud.



Causes

Certains mammifères, comme les souris, chiens ou rats, sont porteurs des germes responsables de la maladie et peuvent la transmettre à l'homme par morsure, lors d'un contact avec un animal mort, ses tissus ou ses urines, lors de la consommation d'aliments souillés par ces animaux, ou à l'occasion d'une baignade en eau contaminée. Certaines professions sont particulièrement exposées au risque de développer une leptospirose, notamment les agriculteurs, les personnels d'abattoirs ou les personnes amenées à intervenir dans les égouts.

Symptômes

Les signes cliniques de la maladie sont très variables d'un individu à l'autre. Dans la description typique, on assiste à un début brutal avec de la fièvre, des frissons, puis des douleurs diffuses, abdominales, douleurs musculaires, maux de tête, une augmentation de la taille de la rate, une éruption cutanée. Après quelques jours d'évolution, un ictère, ou jaunisse dans le langage courant, coloration jaune de la peau et des téguments, la conjonctivite des yeux notamment, apparaît, témoignant d'une atteinte du foie ; cette phase n'est pas toujours présente. De nombreux autres organes peuvent être atteints de manière inconstante et entraîner des signes cliniques en rapport comme les poumons avec de la toux, le système des vaisseaux sanguins avec des pétéchies, petites sorties de sang des vaisseaux visibles sous la forme de taches rouges sur la peau, ou des saignements des gencives ou du nez. La température diminue alors progressivement au bout de quelques jours.

Diagnostic

Le diagnostic de leptospirose peut être difficile à poser, du fait de la multitude de présentations cliniques possibles. La notion de voyage dans un pays fortement exposé sera évocatrice. Une analyse de sang peut montrer certains signes biologiques suspects comme une augmentation des globules blancs et une baisse du nombre de plaquettes sanguines. Le diagnostic repose donc sur la sérologie pratiquée sur un prélèvement de sang qui montre des anticorps caractéristiques de la maladie.

Traitement

Le traitement repose sur l'administration d'antibiotiques. Parallèlement, les éventuelles complications engendrées par l'atteinte des différents organes doivent être prises en charge pour réduire les symptômes.

Prévention

Pour éviter de contracter la leptospirose, il faut éviter le contact avec les animaux ou les zones de prédilection de la bactérie, notamment les baignades en eau douce dans les pays à risques. Les professionnels doivent porter des protections adaptées. Un vaccin existe et est préconisé dans certaines professions exposées.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Leptospirose - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.