Leishmaniose - Symptômes et traitement

Avril 2017


Définition

Les leishmanioses sont des maladies parasitaires rencontrées chez l'homme et d'autres mammifères. Elles sont dues à la présence de protozoaires, organismes composés d'une seule cellule, contractés par l'individu suite à la piqûre de certaines espèces d'insectes, les phlébotomes. Les protozoaires rencontrés dans les leishmanioses font partie de l'espèce Leishmania. La maladie est présente dans quasiment 90 pays du monde. Chez l'homme, il existe plusieurs formes, principalement une forme cutanée, et une forme viscérale, appelée kala-azar, atteignant d'autres organes, notamment le foie, la rate, la moëlle osseuse et les ganglions.

Symptômes

La leishmaniose est une maladie d'évolution lente. Les signes cliniques varient selon la forme de la maladie :
  • leishmaniose cutanée : la durée d'incubation asymptomatique précède l'apparition des signes qui sont des lésions ulcéreuses, creusées au niveau de la peau. Ces lésions guérissent généralement après plusieurs mois. Elles peuvent cependant laisser des cicatrices visibles.
  • Leishmaniose viscérale : après une période sans symptômes de durée très variable, les manifestations cliniques apparaissent avec une phase où la fièvre s'élève progressivement, puis la rate voit son volume augmenter, de même que le foie, des signes d'anémie s'installent (diminution du taux de globules rouges ou d'hémoglobine) avec pâleur, fatigue et augmentation de la fréquence cardiaque. Des ganglions augmentés de volume sont également fréquemment retrouvés. En l'absence de traitement, cette forme évolue vers diverses infections et le décès.

Diagnostic

Pour confirmer la présence d'une leishmaniose, un examen sanguin avec une sérologie qui met en évidence des anticorps caractéristiques de cette infection est possible dans les deux formes. Dans la forme cutanée, des prélèvements des lésions peuvent être analysés, et le parasite retrouvé.

Traitement

Le traitement s'appuie sur l'administration de certains médicaments parmi lesquels des dérivés pentavalents de l'antimoine, ou DPA. D'autres molécules sont également utilisées en fonction de la forme et de l'intensité des symptômes.

Prévention

Pour éviter de contracter la maladie, il faut se protéger des piqûres des phlébotomes. L'installation de moustiquaires, le port de vêtements couvrant l'ensemble du corps et l'utilisation de répulsifs sont recommandés dans les zones à risques. Un vaccin serait en cours de préparation.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Leishmaniose - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.