Gardnerella vaginalis

Mars 2017

La Gardnerella vaginalis est une bactérie qui est en cause dans des infections des organes génitaux féminins superficiels telles que la vulvite ou la vaginite. La Gardnerella vaginalis se localise de façon normale au niveau de la flore vaginale de la femme. Cette bactérie peut parfois, dans certaines conditions, devenir pathogène, c'est-à-dire responsable d'une affection de l'organisme et provoquer une vaginose bactérienne, avec une perturbation de la flore vaginale normale, appelée flore de Döderlein. La contamination du partenaire est relativement peu fréquente lors des vaginoses bactériennes mais reste néanmoins possible.


Symptômes

Lors d'une vaginose bactérienne apparaissent une grande quantité de sécrétions vaginales de couleur grise le plus souvent, et nauséabondes. Il n'y a habituellement pas de signe d'inflammation, pas de rougeur, pas de douleur et pas de démangeaison.

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Diagnostic

Devant un écoulement de sécrétions du vagin, appelé leucorrhée, le diagnostic de vaginose bactérienne est fait par la découverte de Gardnerella vaginalis dans les sécrétions. Une analyse d'un prélèvement de cette leucorrhée retrouve un pH alcalin, ce qui signe une perturbation de la flore de Döderlein. Un test particulier appelé test à la potasse revient positif et l'analyse microscopique de la sécrétion retrouve des cellules caractéristiques.

Traitement

Le traitement de la Gardnerella vaginalis et de la vaginose bactérienne consiste à administrer des 'antibiotiques, le plus couramment utilisé est le métronidazole pris en une seule fois.

Prévention

Pour prévenir les infections vaginales d'une manière générale, il faut avoir une bonne hygiène intime, choisir un savon adapté à la flore de Döderlein, flore protectrice, éviter les toilettes agressives et trop fréquentes, privilégier les sous-vêtements en coton, éviter de porter des pantalons trop près du corps et surtout bien penser à se protéger pendant les rapports sexuels.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Gardnerella vaginalis » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.