Dyspareunie - Causes, symptômes et traitement

Février 2017


Les dyspareunies sont très fréquentes chez les femmes, y compris chez les femmes jeunes, et semblent très souvent être associées aux paramètres psycho-socio-culturels et au vécu de la sexualité. Mais elles ne sont pas un apanage féminin. Explications.

Définition

La dyspareunie est une pathologie qui se caractérise par des douleurs pendant les rapports sexuels. Elle touche le plus souvent la femme et peut être aiguë ou chronique. On parle de dyspareunie superficielle quand la douleur concerne la vulve, le clitoris ou le vagin et apparaît dès le début de la pénétration voire au moindre contact. Les dyspareunies profondes se manifestent une fois le pénis introduit dans le vagin, et parfois seulement lors de certaines positions.

Causes

Les causes d'une dyspareunie peuvent être organiques : il peut alors s'agir d'une infection locale (herpès, mycose), mais aussi de pathologies touchant l'utérus (comme l'endométriose), ou encore les ovaires ou les trompes. Une hygiène excessive et des rapports sexuels sans excitation (et donc un défaut de lubrification vaginale) peuvent aussi être en cause. Mais l'origine des dyspareunies peut aussi être psychologique, et venir d'un abus sexuel, d'une culpabilité pour tout ce qui touche à la sexualité, ou d'un conflit avec le conjoint... De plus, même si les causes sont uniquement organiques à l'origine, la douleur peut demeurer même une fois la cause traitée, du fait de l'appréhension qui s'est installée.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Fabienne Rigal :


Traitements

Pour soulager ces douleurs, il faut d'abord en parler à un médecin (généraliste, gynécologue, ou sexologue, selon celui avec lequel vous vous sentez le plus à l'aise). Un interrogatoire et un examen gynécologique suffisent généralement à trouver la cause. Mais des examens complémentaires (analyses sanguines et urinaires, frottis, échographie...) sont parfois nécessaires. Dans le cas d'une dyspareunie due à une infection, le traitement de celle-ci favorise la reprise de rapports sexuels sans douleur. L'utilisation de lubrifiant est aussi conseillée ainsi que l'apprentissage d'une décontraction musculaire. Si le problème est relationnel ou psychologique, un sexologue ou un psychothérapeute permettent une prise en charge plus adaptée.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 4 janvier 2016 à 11:03 par GabiJolie.
Ce document intitulé « Dyspareunie - Causes, symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.