Cruralgie

Septembre 2017

La cruralgie est aussi appelée « névralgie crurale » ou « sciatique du devant ». Il s'agit d'une douleur située au niveau de la cuisse et due à une atteinte du nerf crural aussi appelé nerf fémoral. Ce nerf commande une partie de la mobilité de la cuisse et la sensibilité de sa partie antérieure. Il arrive souvent que la personne souffrant de cruralgie pense être atteinte de sciatique, car les deux affections ont souvent les mêmes causes et génèrent des douleurs similaires. La différence provient de la localisation des douleurs puisqu'il s'agit de nerfs différents qui sont touchés. La cruralgie touche plus généralement les personnes à partir de 50 ans. La douleur a pour base l'irritation du nerf fémoral et diffère selon la racine qui en souffre.


Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Causes

Les causes de cruralgie sont une compression du nerf crural sur une partie de son trajet ou sur une des branches où il naît, au niveau des vertèbres lombaires.
Le nerf crural est situé à la sortie du rachis lombaire, à droite (on parle alors de cruralgie droite) et à gauche (cruralgie gauche), entre la quatrième vertèbre lombaire (L4) et la cinquième vertèbre lombaire (L5). Souvent, il s'agit d'une compression à la base du nerf secondaire à une hernie d'un disque intervertébral ou plus rarement la présence d'un autre processus compressif comme une tumeur. Un hématome du muscle psoas peut également comprimer le nerf fémoral.

Symptômes

La cruralgie se présente comme une douleur pouvant être ressentie au niveau de la cuisse. Ces douleurs sont généralement décrites comme des brûlures ou des décharges électriques. Suivant la racine atteinte et l'origine de l'irritation du nerf, la douleur pourra être située sur différentes zones et remonter plus ou moins haut. La douleur peut être située au niveau de la partie externe de la fesse, de la partie antérieure puis interne de la cuisse et descendre jusqu'à la jambe en cas d'atteinte de la racine au niveau de la 3ème vertèbre lombaire. Elle peut être au niveau de la partie moyenne de la fesse, la partie externe du haut de la cuisse, puis sur la face antérieure du bas de la cuisse et se prolonger le long de la partie avant de la jambe en cas de lésion au niveau de la 4ème vertèbre lombaire. En cas d'atteinte au niveau de la racine du nerf, la douleur remonte jusqu'au bas du dos : on parle de lombocruralgie. Dans les cas les plus graves, la cruralgie peut provoquer des paralysies, on parle alors de cruralgie paralysante.

Diagnostic

Afin d'établir un diagnostic, le médecin interroge le patient sur la douleur, sa localisation, les moments de survenue, les circonstances de déclenchement, d'augmentation ou d'amélioration des symptômes douloureux. Il procède ensuite à un examen clinique. Le patient est allongé sur le ventre et la flexion du genou déclenche la douleur décrite. On appelle cela le signe de Lasègue inversé ou signe de Léri. Une radiographie de la colonne vertébrale lombaire ainsi qu'une prise de sang complèteront souvent cet examen.

Traitement

En cas de crise de cruralgie, l'absence d'efforts importants est recommandée, mais l'immobilité doit être proscrite. Le médecin prescrit également des antalgiques et des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Des injections de corticoïdes améliorent parfois transitoirement les symptômes. La prise en charge par kinésithérapie donne également de bons résultats dans la plupart des cas. En fonction de la cause identifiée, un traitement de celle-ci est nécessaire. Une intervention chirurgicale est parfois tentée dans les cas très invalidants, mais n'est pas gage de disparition complète des douleurs.

Prévention

Il n'existe pas de réelle prévention de la cruralgie. Les personnes portant régulièrement des charges lourdes sont toutefois plus enclines à en être atteintes.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Cruralgie - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.