Cancer du thymus

Mars 2017


Définition

Le thymus est un organe situé à la base du cou, sous la thyroïde et en arrière du sternum. Cet organe est le lieu où certaines cellules fabriquées dans la moëlle osseuse, ayant une fonction dans la défense de l'organisme, terminent leur maturation : il s'agit des lymphocytes dits T, car d'autres lymphocytes, les B, achèvent leur maturation dans d'autres organes. Cet organe, très actif dans la petite enfance, diminue de taille dès la deuxième année de vie : on dit qu'il involue. Le thymus peut être le lieu de développement de tumeurs pouvant être soit bénignes, soit malignes, cas dans lesquels on parle alors de cancer du thymus. Selon le type de cellules qui s'y développent de manière anarchique, on distingue différents types de cancers du thymus. Ces tumeurs sont globalement relativement rares.

Vidéo


Symptômes

Le cancer du thymus peut évoluer pendant des années sans jamais être détecté. En effet, il n'entraîne généralement aucune douleur ni aucune gêne particulière tant qu'il n'a pas atteint un volume important. Ce n'est que lorsqu'elle est suffisamment grosse que la tumeur va commencer à comprimer les organes thoraciques voisins et provoquer une gêne. Suivant l'organe comprimé, on peut observer :
  • une dysphagie, difficulté à manger due à la compression de l'œsophage ;
  • une dyspnée, gêne pour respirer en rapport avec la pression sur la trachée ;
  • des troubles de la déglutition parfois.

Des douleurs au niveau de la partie supérieure du thorax sont également possibles.

Diagnostic

Le diagnostic du cancer du thymus a généralement lieu par hasard au cours d'un examen médical. C'est la plupart du temps lorsqu'on passe une radiographie du thorax et des poumons qu'on découvre que le thymus est anormal. S'il n'est pas décelé avant avoir pris un volume important, ce sont les signes respiratoires ou digestifs qui alertent les médecins. Une fois le cancer du thymus diagnostiqué, on cherche à localiser avec précision la tumeur et à l'étudier plus en détail pour déterminer sa taille et l'envahissement possible des structures voisines, grâce au scanner ou à l'IRM notamment. Habituellement, en cas de suspicion de cancer, un bilan d'extension est réalisé avec différents examens permettant de voir si des ganglions ou d'autres organes ont été envahis par des cellules cancéreuses. La confirmation de la nature maligne de la tumeur sera faite sur la partie enlevée après l'ablation chirurgicale si celle-ci est décidée.

Traitement

Le traitement du cancer du thymus dépendra du stade d'avancement de la tumeur et des résultats du bilan d'extension. Il est au mieux chirurgical si la tumeur n'est pas trop avancée. Il consiste simplement à enlever la tumeur : on parle d'exérèse ou de thymectomie. Il est parfois nécessaire de procéder à une radiothérapie. La chimiothérapie est également possible dans les formes avancées.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Cancer du thymus » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.