Cancer des voies aéro-digestives supérieures

Janvier 2017


Définition


Les cancers des VADS pour voies aéro-digestives supérieures sont des tumeurs malignes qui peuvent se développer entre la cavité buccale et l'hypopharynx, partie inférieure du pharynx. Classiquement, le cancer des VADS touche les hommes à partir de 50 ans, souvent éthylo-tabagiques. Les facteurs majeurs augmentant le risque de survenue de ces cancers sont, en effet, une intoxication chronique à la fumée du tabac ou une intoxication chronique aux boissons alcoolisées. L'association de ces deux intoxications multiplie énormément les risques : on dit que leurs effets sont synergiques. Parmi les cancers des VADS, on retrouve notamment les cancers de la cavité buccale pouvant toucher le plancher buccal, les gencives, les lèvres ou le palais, les cancers des amygdales, des cordes vocales ou du sinus piriforme.

Symptômes


Les tumeurs des VADS sont assez difficiles à diagnostiquer à des stades localisés, car peu de symptômes sont visibles au début. Dans la plupart des cas, la découverte d'un ganglion augmenté de volume, ou adénopathie, fait suspecter le diagnostic chez un individu éthylo-tabagique. D'autres signes d'évolution chronique sont également évocateurs :
  • des troubles de la déglutition ;
  • des troubles de la parole ou une modification de la voix ;
  • une gêne respiratoire haut située ;
  • une douleur au niveau de la bouche ou du pharynx ;
  • un saignement.

La plupart du temps, ces signes sont en rapport avec d'autres pathologies non graves, mais c'est surtout le contexte de survenue chez un sujet à risque qui mettra la puce à l'oreille.

Diagnostic


L'absence de symptômes en début de maladie provoque un diagnostic souvent tardif. Devant ces signes cliniques avec un contexte évocateur, la cavité buccale sera explorée à la recherche d'une lésion ou d'une zone douloureuse. Les ganglions sont également inspectés. Une panendoscopie des VADS, c'est-à-dire un examen des voies aéro-digestives supérieures à l'aide d'une caméra passée dans ces voies sous anesthésie, permet une étude précise de ces cavités et la réalisation de prélèvements, ou biopsies, en cas de zone suspecte. Si l'analyse révèle un cancer, un bilan d'extension, c'est-à-dire un ensemble d'examens à la recherche de métastases, envahissements d'autres organes par des cellules cancéreuses, sera réalisé.

Traitement


Le traitement de ces cancers dépendra du contexte et des résultats du bilan d'extension. Si le cancer des VADS ne s'est pas encore propagé aux ganglions lymphatiques, le traitement le plus courant sera la chirurgie afin de procéder à l'ablation de la tumeur. La radiothérapie est également fréquemment utilisée, à condition que d'éventuels problèmes dentaires aient été soignés auparavant. Enfin, la chimiothérapie est également possible, souvent pour réduire la taille de la tumeur avant son ablation. Une fois le cancer traité, des actes de chirurgie réparatrice sont souvent nécessaires. Il faut également, dans certains cas, enlever les ganglions lymphatiques.

Prévention


L'arrêt du tabac et de l'alcool est la meilleure façon de prévenir le cancer des VADS. Une surveillance dentaire et buccale régulière est également préconisée, de façon à remarquer le plus précocement possible une lésion inquiétante.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 13 février 2013 à 15:59 par Jeff.
Ce document intitulé « Cancer des voies aéro-digestives supérieures  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.