Cancer thyroïdien papillaire et vésiculaire

Mars 2017


Définition


Glande endoctrine située sous le larynx, à la base du cou, la thyroïde peut être touchée par un cancer, même si les cas restent rares. Parmi les facteurs augmentant le risque de développer un cancer, on retrouve une exposition à des radiations, ainsi que des carences ou au contraire des excès d'apports en iode. Il existe différents types de cancers suivant les cellules atteintes. Les cancers dits papillaires touchent plutôt la jeune femme alors que les cancers dits vésiculaires atteignent plutôt l'homme plus âgé. Les cancers médullaires sont moins fréquents.

Symptômes


Quelques symptômes peuvent faire penser à un cancer de la thyroïde : l'apparition d'un nodule à la base du cou, ou de ganglions à proximité, des symptômes dus à la compression d'un organe situé à proximité avec la voix qui change, des difficultés à parler, à manger, à respirer... Mais parfois, la maladie ne donne aucun signe, et est qualifiée d'asymptomatique. Elle est découverte lors d'un autre examen, une échographie cervicale par exemple. Le cancer médullaire peut être responsable de diarrhées et de bouffées de chaleur.

Diagnostic


Plusieurs examens permettent d'établir le diagnostic d'un cancer thyroïdien, à commencer par une échographie pour vérifier l'existence - ou non - de la tumeur, sa taille et d'autres caractéristiques. Une ponction permet d'extraire le liquide contenu dans la tumeur et de l'analyser au microscope. Enfin, une scintigraphie peut être pratiquée. Dans le cas de la confirmation d'une tumeur, un bilan d'extension est réalisé, c'est-à-dire l'ensemble des examens permettant de rechercher des métastases, localisations secondaires du cancer.

Traitement


La chirurgie intervient en premier lieu dans le traitement d'un cancer de la thyroïde. Il s'agit de procéder à l'ablation de la glande par thyroïdectomie, et éventuellement de ganglions situés autour. Les cellules cancéreuses restantes sont ensuite détruites par injection d'iode radioactif. Le patient doit alors prendre à vie un traitement hormonal pour compenser la disparition de la sécrétion des hormones thyroïdiennes.

Prévention


L'exposition aux rayonnements doit être contrôlée, et les carences ou excès d'apports en iode limités pour prévenir certains types de ces cancers de la thyroïde.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Cancer thyroïdien papillaire et vésiculaire » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.