Bégaiement

Mars 2017

Plus de 600 000 personnes souffrent de bégaiement en France. Ce trouble de la parole, qui apparaît généralement tôt dans la vie, peut être très invalidant socialement, s'il ne fait pas l'objet d'une prise en charge précoce. Alors, qu'est-ce qui caractérise le bégaiement et comment le traiter efficacement ?


Définition

Le bégaiement est un trouble du langage atteignant le flux de paroles, qui se caractérise par la répétition de syllabes, l'hésitation ou l'interruption de la parole. Le bégaiement est une pathologie très courante chez l'enfant puisque près d'un sur cent serait concerné. Habituellement, le bégaiement apparaît dès les premières années de parole, et diminue voire disparaît, avant l'âge adulte. De manière générale, les hommes sont nettement plus touchés que les femmes. Il existe différents types de bégaiements :
  • le bégaiement clonique qui entraîne la répétition non contrôlable et saccadée d'une syllabe ou d'un son ;
  • le bégaiement tonique qui correspond à un blocage à l'initiation de la diction d'un mot.

Classiquement, le bégaiement est intermittent et accentué par certains éléments comme la fatigue ou le stress.

Causes

Les causes et les facteurs de risque du bégaiement ne sont pas encore clairement établis, même s'il semblerait qu'un enfant de parent bègue présente plus de risques de souffrir de ce trouble. Ce trouble est courant puisqu'il affecte environ 1 % de la population, principalement les jeunes garçons. Le bégaiement commence dès les premières années d'apprentissage du langage, puis tend à s'atténuer ou à disparaître avant l'âge adulte. Certains facteurs, comme la fatigue ou le stress augmentent le bégaiement, qui survient généralement de manière intermittente. Il peut au contraire diminuer voire disparaître dans certaines circonstances : si le patient est confiant, ou lorsqu'il chante.

Symptômes

Le bégaiement se manifeste par les symptômes suivants :
  • un flux de parole anormal ;
  • la répétition saccadée de certaines syllabes ;
  • l'hésitation avant ou entre certains mots ;
  • le blocage de la parole au milieu d'une phrase, comme si le mot suivant ne voulait pas sortir.

Le bégaiement s'accentue en cas d'excitation ou de stress. Il est moins important ou parfois inexistant quand le patient est confiant, qu'il crie ou qu'il chante.

Diagnostic

Le diagnostic du bégaiement est très souvent porté par la famille de l'individu, dès la constatation des symptômes précédemment cités dans les premières années de parole. La confirmation se fait par un médecin ou un orthophoniste dans les cas les plus douteux. Aucun examen complémentaire n'est nécessaire pour le confirmer.

Traitement

Pour soigner le bégaiement, le patient est pris en charge par un orthophoniste. Ce spécialiste travaillera l'élocution et donnera de précieux conseils aux parents pour atténuer le bégaiement de leur enfant. A un âge plus avancé, la prise en charge par un orthophoniste peut s'accompagner d'une prise en charge psychologique ou psychanalytique à la recherche d'une cause psychique au bégaiement.

Prévention

Le bégaiement ne peut pas être prévenu. Il semblerait néanmoins qu'un enfant de parent bègue ait plus de risques de présenter un bégaiement.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Bégaiement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.