Tétanos - Causes, symptômes et traitement

Janvier 2017

Bien connue pour ses symptômes de contracture impressionnants, le tétanos est aujourd’hui une maladie rare en France grâce à un vaccin efficace.


Définition

Le tétanos est une maladie infectieuse causée par une bactérie, le bacille de Nicolaier, présente particulièrement dans la terre, les objets rouillés et dans les selles animales. Le germe produit une toxine qui agit sur les nerfs contrôlant l’activité musculaire. Environ 500 000 personnes par an, sont atteintes de tétanos dans le monde, dont moins de 10 cas en France et ce, grâce à une campagne de vaccination efficace.

Causes

La contraction de la maladie fait souvent suite à une plaie au sein de laquelle le germe va se multiplier. La bactérie peut infecter le corps lorsqu’elle est en contact avec une plaie, profonde ou superficielle. Dans les pays en développement, le tétanos atteint fréquemment les nouveaux-nés par contamination du moignon ombilical. En effet, il est de coutume dans certains pays de mettre de la terre sur le moignon du cordon, ainsi, si la mère n’a pas été vaccinée et qu’elle n’a donc pas pu transmettre ses propres anticorps, le nouveau-né est exposé à l’infection.

Symptômes

Elle se manifeste par l'apparition de spasmes, contractions musculaires douloureuses et de rigidité des muscles qui ne peuvent être contrôlés. Généralement, les premiers muscles atteints sont ceux de la face, puis l'atteinte s'étend au reste du corps. La maladie est mortelle en l'absence de traitement. La toxine fabriquée par le bacille du tétanos agit sur les muscles et provoque des contractions durables et douloureuses appelées contractures. Après une incubation de 3 à 30 jours, le premier signe, très évocateur, est une contraction involontaire et très douloureuse des muscles de la mâchoire : c’est le trismus. Lorsque le tétanos se généralise, le trismus s’accompagne de la contracture, également permanente, des muscles du cou, puis du tronc. Cette contracture peut être très intense et très douloureuse. Elle entraîne une posture assez caractéristique comme celle du tronc en arc de cercle ou opisthotonos. L’asphyxie peut parfois survenir soit par spasmes du larynx, soit par blocage de la cage thoracique.

Diagnostic

Le diagnostic du tétanos se fait par examen clinique. Un test caractéristique permet de reconnaître la maladie. La pression sur le pharynx entraîne habituellement une réaction de rejet, cette réaction n’est pas observée chez les personnes atteintes du tétanos.

Prévention

Depuis 1952, la vaccination contre le tétanos, moyen efficace pour endiguer la maladie, est obligatoire chez le nouveau-né en France. L'injection se fait avec celle protégeant contre la diphtérie et la poliomyélite selon un schéma précis à 2, 3 et 4 mois, puis entre 16 et 18 mois, à 6 ans, entre 11 et 13 ans, entre 16 et 18 ans, puis tous les 10 ans.

Qui consulter ?

Il n’y a pas de raisons de consulter si la vaccination, obligatoire pour les enfants, a bien été réalisée. En cas de doute concernant l’infection d’une plaie par le tétanos, consultez votre médecin pour un rappel, voire une injection de sérum antitétanique.

Traitement

Le traitement du tétanos généralisé implique une hospitalisation d’urgence, en dehors des soins à apporter si la plaie est évidente. Par ailleurs, le malade est traité à base d’injection de sérum antitétanique et de myorelaxants, pour détendre les contractures. La guérison est plutôt fréquente (80% des cas) mais les séquelles musculaires et articulaires aussi.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 13 octobre 2016 à 12:05 par Jeff.
Ce document intitulé « Tétanos - Causes, symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.