Sepsis - Définition

Janvier 2017


Définition


Le sepsis (terme remplaçant septicémie) est défini comme l'ensemble des symptômes générés par l'organisme en réponse à une inflammation systémique. Après une infection, la propagation de celle-ci se fait par voie sanguine et un ensemble de signes cliniques en découlent. Ceux-ci sont représentés par des critères précis : une modification de la température corporelle qui augmente au-dessus de 38 °C mais peut également descendre en dessous de 36 ; une fréquence respiratoire supérieure à 20 par minutes ou une pression artérielle du sang en dioxyde de carbone inférieure à 32 millimètres de mercure, ce qui est découvert sur une gazométrie artérielle pour analyse des gaz du sang ; une tachycardie supérieure à 90 battements par minutes ; une hyperleucocytose supérieure à 12 000 globules blancs par millimètre cube de sang ou une leucopénie, présence de moins de 4000 globules blancs par millimètre cube de sang. En cas de sepsis, l'infection initiale doit être retrouvée et traitée au plus tôt pour éviter l'évolution vers un sepsis sévère ou un choc septique.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 30 juillet 2013 à 17:13 par Jeff.
Ce document intitulé « Sepsis - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.