Sang artificiel - Définition

Janvier 2017


Définition


Le sang artificiel, appelé parfois substituts sanguins, est un produit médical qui demeure aujourd'hui à l'état d'étude ou d'expérimentation. Il viserait à remplacer le sang humain pour certaines personnes nécessitant une transfusion sanguine face à une carence de donneurs compatibles. En cas d'hémorragie, des perfusions de molécules visent à rétablir une quantité de liquide circulant minimum pour conserver une bonne tension artérielle, mais ces molécules ne permettent pas le transport de l'oxygène et une transfusion de culots globulaires contenant des globules rouges est indispensable pour compenser cette fonction défaillante. Actuellement, ce sang est nécessairement apporté par des donneurs et la compatibilité des groupes sanguins et des rhésus doit être respectée pour éviter les accidents transfusionnels. Le challenge du sang artificiel serait de trouver une solution synthétique qui permettrait d'assurer, si ce n'est pas toutes les fonctions du sang, au moins celle du transport d'oxygène, sans pour autant avoir recours à la transfusion sanguine.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 14 février 2013 à 15:28 par Jeff.
Ce document intitulé « Sang artificiel - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.