Pigmentation - Définition

Novembre 2017


Définition


La pigmentation est la concentration de substances colorées nommées pigments dans certaines cellules ou tissus de l'organisme. Il existe de très nombreux types de pigments. Chez l'être humain, la pigmentation la plus visible est celle de la peau, de l'iris qui est la partie colorée de l'oeil, des poils et des cheveux.


Les pigments sont aussi responsables de la coloration du sang : c'est l'hémoglobine qui donne cette couleur rouge au sang. Les urines sont plus ou moins jaunes en fonction de la quantité du produit de la dégradation de la bilirubine, pigment jaune, et les selles sont marron à cause de la dégradation du même pigment après son passage par le tube digestif.


La pigmentation dépend de facteurs génétiques comme pour la couleur des yeux, et environnementaux comme la peau qui brunit au soleil sous l'action de la mélanine. De nombreuses maladies peuvent modifier certaines pigmentations : lèpre, insuffisance rénale, albinisme...

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Pigmentation - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.