La phosphatase alcaline

Janvier 2017

La phosphatase alcaline est une enzyme, un type de protéine permettant des réactions chimiques, présente dans le sang dont la concentration sanguine est souvent mesurée pour diagnostiquer diverses maladies, en particulier des maladies du foie et des os.

Phosphatases alcalines

Définition

Les phosphatases alcalines parfois nommées par leur acronyme PAL, sont une variété d'enzyme, une protéine nécessaire à différentes réactions chimiques de l'organisme. Les phosphatases alcalines se trouvent partout dans l'organisme, en particulier au niveau du foie, des os et des globules blancs circulant dans le sang : cela permet de mesurer la concentration de phosphatases alcalines sanguines.

Le résultat obtenu permet généralement de détecter des maladies plus ou moins sévères du foie ou des os, dont différents cancers en cas d'augmentation des phosphatases alcalines.

Baisse

Une baisse des phosphatases alcalines peut être provoquée par un dysfonctionnement du foie appelé insuffisance hépato-cellulaire pouvant être engendré par plusieurs causes telle une cirrhose, maladie entrainant une destruction des cellules hépatiques, ou une hépatite, inflammation du foie.

Une maladie héréditaire appelée hypophosphatasie est caractérisée par une diminution importante du taux de phosphatases alcalines.

Hausse

Il est normal que la PAL augmente lors de la grossesse.

Crédits photo : © Sithiporn Thanapaisankit - 123RF

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 15 novembre 2016 à 15:15 par Jeff.
Ce document intitulé « Phosphatases alcalines - Dosage sanguin bas ou élevé » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.