Maladie de Berger - Définition

Novembre 2017


Définition


La maladie de Berger est une maladie auto-immune rare atteignant les reins. On l'appelle parfois néphropathie à Immunoglobulines A, car elle se caractérise par la production d'un anticorps, l'immunoglobuline A, qui se dépose dans la partie du rein qui filtre les déchets, le glomérule. Elle est fréquemment découverte chez l'adulte jeune après une miction d'urines rouges.

Symptômes


Les symptômes principaux de la maladie de Berger sont une hématurie, présence de sang dans les urines, des douleurs lombaires parfois.

Diagnostic


Une bandelette urinaire va confirmer le sang, mais souvent également la présence de protéines. Une biopsie rénale confirme le diagnostic mais n'est pas souvent nécessaire.

Evolution


La maladie de Berger peut évoluer vers une insuffisance rénale sévère, qui peut causer le décès si faute de greffe.

Traitement


Il n'existe actuellement pas de traitement curateur de la maladie de Berger, mais des traitements protecteurs du rein permettent de contrôle partiellement l'évolution de la maladie.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Maladie de Berger - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.