Hypertension diastolique - Définition

Avril 2017


Définition


La tension artérielle correspond à la force exercée par les parois d'une artère sur le sang. On distingue en pratique la tension artérielle systolique, valeur qui reflète la tension artérielle au moment de la systole, période de la contraction des ventricules cardiaques qui éjectent le sang dans les vaisseaux, et la tension artérielle diastolique, au moment de la diastole, moment où les cavités cardiaques se remplissent de sang. En pratique, la tension artérielle systolique est la valeur haute et la tension artérielle diastolique la valeur basse mesurée par le médecin lors de la consultation.

On parle d'hypertension diastolique quand la pression est au-dessus de 90 millimètres ou 9 centimètres de mercure. Le diagnostic est retenu en cas de valeur supérieure sur 2 mesures réalisées sur 3 consultations successives sur une période d'au moins 3 mois.

Parfois, ces valeurs doivent être confirmées par des auto-mesures, réalisées par le patient à la maison, car la tension artérielle est souvent plus haute chez le médecin qu'au domicile du patient.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Hypertension diastolique - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.