Hyperlordose lombaire - Définition

Septembre 2016


Définition

La colonne vertébrale a trois courbures : la lordose cervicale qui correspond au creux du cou, la cyphose qui correspond à la bosse du milieu du dos et la lordose lombaire qui correspond elle au creux du bas du dos. L'hyperlordose lombaire est une accentuation de la courbure du bas du dos, là où sont situées les cinq vertèbres lombaires.

Causes

Les causes d’hyperlordose peuvent être multiples. ces dernières sont le plus souvent dues à des anomalies constitutionnelles ou à l'adoption de mauvaises postures. Pour les femmes, par exemple, le port des chaussures à talons trop hauts peut favoriser leur développement. De même qu’un travail qui nécessite d’être debout en permanence ou le port régulier de charges lourdes.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :


Symptômes

La plupart des hyperlordoses lombaires ne sont ni douloureuses, ni invalidantes lorsqu'elles sont modérées. Lorsque la courbure est très exagérée, en revanche, la compression des cinq vertèbres lombaires risque de causer des douleurs lancinantes du dos ou des inflammations localisées et se traduire par des complications à long terme comme une scoliose ou même une arthrose. Idem quand l’hyperlordose survient au début de la puberté : la croissance peut majorer de façon importante ces troubles et engendrer des déformations irréversibles. Elles prennent alors la forme d'une posture anormale au niveau de la station debout, ou lors des mouvements.

Diagnostic

Le diagnostic est posé après un examen médical approfondi. Le médecin demandera notamment de se tenir bien droit, puis d'adopter différentes positions afin d'identifier les zones de déformations avec précision. En cas d'anomalie, une radiographie de la colonne vertébrale, souvent dans son intégralité, permettra de quantifier l'importance de la courbure et d'en surveiller l'évolution. Un scanner ou une IRM peuvent parfois être prescrits.

Traitement

Le traitement passe généralement par des séances de kinésithérapie et la prescription d’antalgiques, de myorelaxants, voire parfois d’anti-inflammatoires en cas de douleurs. Lorsque la courbure est importante, un corset peut être nécessaire pour éviter l'accentuation de la lordose. Les interventions chirurgicales, elles, sont rarement envisagées et uniquement pour les cas très avancés.

A voir également :

Publi-information
Publi-information
Ce document intitulé « Hyperlordose lombaire - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.