Hémorragie

Août 2017


Définition

Une hémorragie est un écoulement de sang en dehors de la circulation sanguine naturelle. Elle peut consister en un simple saignement de petite quantité, comme dans le cas d'une petite plaie cutanée, ou en une grande perte de sang qui peut engager le pronostic vital, le sang jouant un rôle primordial en transportant l'oxygène aux organes. L'hémorragie peut être extériorisée par la peau, ou par un orifice naturel; c'est le cas du saignement de nezépistaxis, hémorragie sortant par le nez, de l'hémoptysie, saignements d'origine respiratoire sortant par la bouche, de l'hématémèse, crachats de sang d'origine digestive, des rectorragies, sang rouge issu de l'anus d'origine digestive ou des mélénas, sang noir digéré extériorisé par l'anus.

Hémorragie interne

L'hémorragie peut aussi être plus difficile à mettre en évidence en cas de saignement non extériorisé : on parle d'hémorragie interne, ce qui est le cas dans les hémorragies cérébrales ou méningées au niveau du cerveau ou d'autres hémorragies d'organes souvent abdominaux. L'hémorragie sévère nécessite une localisation et un traitement en urgence.

Que faire ?

En cas d'hémorragie externe, dans un premier temps, comprimer la plaie qui saigne à l'aide de la main. De préférence, utiliser une compresse, un gant, un tampon... propres. Allonger la victime sur le sol (la victime ne doit en aucun cas rester debout). Alerter les secours, en donnant bien les détails sur l'état général de la victime (pâleur, froid, tremblements...), et l'endroit de la plaie.
Évitez le garrot, et si celui-ci se montre obligatoire, desserrez-le toutes les 15 minutes afin d'irriguer les chairs.


Ne relâchez votre attention avant l'arrivée des secours. La vie de la victime peut en dépendre.

Si le saignement est important (artériel) et plutôt sur les membres, positionnez le blessé allongé, membres inférieurs relevés, afin de privilégier la circulation vers le cerveau. Si la plaie se trouve en haut du corps, positionnez-le assis, adossé.

Attention

  • Il ne faut en aucun cas donner à boire ou à manger à la victime.
  • Il ne faut pas laisser la victime debout en cas de chute.
  • Il ne faut surtout pas lui administrer de l'aspirine.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Hémorragie » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.