D-dimères - Dosage sanguin

Décembre 2016

Les D-dimères sont des reliquats résultant de la destruction de la fibrine, une protéine produite essentiellement lors de la coagulation du sang. La présence de D-dimères dans le sang est normale, mais à des taux faibles, et son dosage permet en cas d'augmentation importante de son taux de détecter la présence d'un thrombus, caillot de sang. Les D-Dimères sont ainsi dosés et retrouvés augmentés en cas suspicion de thrombose veineuse ou d'embolie pulmonaire. Néanmoins, les D-Dimères ne sont pas spécifiques, et sont augmentés dans de nombreux autres cas (chez l'âgé, dans certaines infections, chez la femme enceinte): un taux faible élimine à coup sûr une thrombose, mais un taux fort ne certifie pas sa présence.


Définition

Les D-dimères sont des produits de la dégradation de la fibrine. La fibrine est une protéine entrant dans la constitution de la majeure partie du caillot sanguin. Les D-dimères sont les produits de dégradation de la fibrine, élément de la coagulation sanguine. La présence des D-dimères dans le sang témoigne de l'existence caillot sanguin en cours de la destruction de la fibrine. Le dosage sanguin des D-dimères est un indice révélateur de la formation d'un caillot sanguin.

Embolie pulmonaire et thrombose veineuse profonde

Le dosage sanguin des D-dimères permet de confirmer le diagnostic d'embolie pulmonaire et de thrombose veineuse profonde.

L'embolie pulmonaire correspond à une occlusion de l'artère pulmonaire par un caillot provenant d'une veine thrombosée.
Une phlébite profonde peut provoquer une embolie pulmonaire : un élément du caillot formé dans une veine profonde peut se fragmenter, se détacher de la paroi veineuse, migrer dans le réseau veineux et obstruer une artère pulmonaire. Dans près de 3 cas sur 4, l'embolie pulmonaire, qui est une urgence, est provoquée par un caillot sanguin initialement formé dans une veine des jambes.

Pour en savoir plus

Vidéo


Suspicion d'une thrombose et d'une embolie pulmonaire

Le dosage sanguin des D-dimères est effectué lorsque l'on évoque le diagnostic de thrombose veineuse profonde ou d'embolie pulmonaire.

Dosage sanguin des D-dimères

Ce dosage permet de confirmer le diagnostic de thrombose ou d'embolie pulmonaire mais également dans de nombreuses situations, d'éviter de pratiquer inutilement certains examens invasifs.

Valeurs anormales

Ce test est sensible à plus de 95%.
Un faible taux de D-dimères permet d'exclure pratiquement à 100% une embolie pulmonaire ou une thrombose veineuse profonde.
Le dosage des D-dimères peut être pratiqué en urgence afin d'éliminer une embolie pulmonaire ou une thrombose veineuse profonde. Le taux de D-dimères dans le sang est normalement inférieur 500 microgrammes par litre.

Test négatif inférieur à 500 microgrammes par litre

Un test négatif inférieur à 500 microgrammes par litre permet d'éliminer formellement une embolie pulmonaire et/ou une phlébite.

Faux positifs

Ce test est très sensible mais peu spécifique : les D-dimères peuvent également être augmentés au cours de certaines situations. Ainsi une élévation des D-dimères ne signifie pas forcément la présence d'une embolie pulmonaire ou d'une thrombose veineuse profonde. Sa valeur prédictive négative est excellente : l'absence d'augmentation du taux sanguin de D-dimères élimine le diagnostic d'embolie pulmonaire ou de thrombose veineuse profonde. Une augmentation des D dimères ne permet donc pas de faire un diagnostic immédiat de la présence d'une thrombose. Il est donc indispensable d'effectuer d'autres examens pour affirmer la présence d'un caillot comme un écho-Doppler à la recherche de signes de phlébite des membres inférieurs ou un scanner lors d'une suspicion d'embolie pulmonaire.

D-Dimères élevés

Les D-dimères peuvent être également augmentés dans certaines circonstances et son bilan permet de détecter la formation de petites quantités de fibrine formées au décours de situations parfois physiologiques comme après une intervention chirurgicale, lors d'une grossesse
, lors de pathologies inflammatoires ou de la résorption d'un hématome, lors de lésions cancéreuses et lors d'hémorragies
D'autre part, le taux de D-dimères augmente avec l'âge.

A voir également :

Publi-information
Ce document intitulé « D-dimères - Dosage sanguin » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.